Monnaie de singes – Big Daddy Ape Club, le plus gros rug pull NFT sur Solana (SOL)

Rug pull, quand tu nous tiens- Depuis son lancement en mars 2020, le réseau Solana (SOL) a rencontré un fort engouement. Celui-ci est notamment explicable par la hausse dramatique des frais sur Ethereum (ETH), qui ont joué en faveur de Solana et ses frais quasiment nuls. Malheureusement, avec les succès viennent rapidement les arnaques et autres escroqueries…

1,2 million de dollars dérobés aux investisseurs

Le 11 janvier dernier, les investisseurs dans la collection de NFT Big Daddy Ape Club ont appris avec amertume qu’un rug pull avait été mené par les créateurs du projet. 

En fait, Big Daddy Ape Club était un énième projet de NFT à l’effigie de singes, hébergé sur la blockchain Solana. Ce dernier a surfé sur l’engouement rencontré par divers projets similaires, tels que le Bored Ape Yacht Club ou encore le Mutant Ape Yacht Club. 

Qu’est-ce qui aurait bien pu mal tourner ?

En pratique, le projet devait émettre 2 222 NFT sur la blockchain Solana. Ces derniers devaient, par la suite, être listés sur la plateforme d’achat et de vente de NFT, Solanart. 

Cependant, le projet n’a jamais délivré les NFT en question, malgré des investissements massifs provenant de la communauté. En effet, les développeurs dudit projet ont procédé à ce que l’on appelle communément un rug pull – à savoir quitter le navire en emportant les fonds des investisseurs avec eux. 

Au total, les arnaqueurs ont dérobé pas moins de 9 136 SOL, soit 1,2 million de dollars au moment des faits, un triste record sur Solana. 

>> Jouez la sécurité en investissant sur des devises cryptos de référence avec Swissborg (lien affilié)  <<

Un projet pourtant vérifié par Civic 

Rapidement, les utilisateurs lésés se sont tournés vers l’entreprise Civic pour que celle-ci rende des comptes. Pour rappel, Civic propose un service de vérification d’identité. Celui-ci permet de vérifier les créateurs de projets NFT et assurer la confiance avec les investisseurs.

En effet, à la fin du mois de décembre 2021, le projet Civic avait annoncé avoir décerné son Civic Pass au projet Big Daddy Ape Club, augmentant la confiance des investisseurs quant à la viabilité du projet. 

Publication Twitter Civic vérification identité Big Daddy Ape Club
Publication de Civic – Source : Twitter

Suite au Rug Pull, de nombreux utilisateurs se sont fort logiquement retournés vers Civic, exigeant des explications. Rapidement, le CEO de Civic, Chris Hart, a pris la parole sur Twitter

« Nous sommes au courant de l’affaire du Big Daddy Ape Club et savons que des victimes ont été impactées. Nous prenons au sérieux cette attaque contre la communauté NFT, et nous prenons des mesures pour offrir toute l’assistance possible. »

L’entreprise a annoncé être en contact avec les forces de l’ordre américaines afin de les aider dans les investigations. 

En pratique, le service de vérification de Civic contrôle divers aspects du projet, tels que l’identifiant Twitter, le nom de domaine du site du projet ainsi qu’une vérification de l’identité des créateurs du projet à l’aide de papiers d’identité et d’un scan 3D du visage. 

Autant d’informations qui devraient aider les forces de l’ordre américaines à retrouver les malfrats. 

Les fonds potentiellement saisis par Binance

Nos confrères de Decrypt ont pris contact avec Mert, un ingénieur logiciel travaillant en tant que chercheur pour Solana. 

Après enquête, ce dernier a réussi à traquer les fonds depuis le portefeuille Solana des créateurs de Big Daddy Ape Club. Ce dernier a identifié des transferts à destination de la plateforme d’échange Binance. De son côté, la plateforme Binance a annoncé avoir bloqué les fonds et travailler avec les forces de l’ordre pour retrouver la trace des arnaqueurs. 

L’écosystème NFT a été secoué par un autre événement de taille qui a, lui, touché la plateforme Opensea. En effet, un bug d’affichage sur l’interface de la plateforme a permis à un internaute d’acheter de nombreux NFT jusqu’à 99 % en dessous du prix normal

Dans 2 jours ? dans 2 semaines ? dans 2 mois ? personne ne sait quand le bull run crypto reprendra. Ce qui est certain, c’est qu’il ne sera plus temps d’avoir des regrets. Préparez au mieux cette prochaine phase de croissance en profitant dès aujourd’hui d’une offre exceptionnelle : jusqu’à 100€ en cryptomonnaies offerts lors de votre inscription sur la plateforme Swissborg (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour