La DeFi d’Ethereum, bientôt has been face à Solana (SOL) ? Le pari de JP Morgan

Nul n’est prophète en son pays ! – Le réseau Ethereum, force vive de la finance décentralisée depuis plusieurs années, et son jeton ETH qui est la seconde cryptomonnaie derrière Bitcoin (BTC), pourrait devenir « has been » selon JP Morgan. La dominance d’Ethereum dans la DeFi pourrait être remise en jeu. En effet, la part de la valeur totale d’Ether investie dans la finance décentralisée, qui représentait naturellement la quasi totalité des fonds DeFi au début de l’année 2021, est tombée à environ 70% à ce jour. Les innovations de Solana (SOL) et d’autres blockchains récentes ainsi que les problèmes de scalabilité du réseau Ethereum seraient la cause de cette tendance.

Le réseau Ethereum face au défi de la scalabilité

Pour faire face à l’activité élevée et aux frais astronomiques de sa blockchain layer 1, le réseau Ethereum s’est concentré ces derniers temps sur le développement d’une deuxième couche (layer 2). 

Graphique de JP Morgan représentant la dominance d'Ethereum dans la DeFi avec le pourcentage de chaque actif investi.
Pourcentage des actifs investis dans la DeFi (source : JP Morgan)

Le sharding, une des solutions envisagées par les développeurs pour remédier au problème de scalabilité du layer 1, ne verra certainement pas le jour avant l’évolution du réseau vers Ethereum 2.0 et la mise à jour Serenity en 2023. Cette méthode – qui consiste à partitionner les données de manière horizontale afin de répartir le stockage et l’exécution des contrats en mémoire sans entraver la sécurité – risque cependant d’arriver un peu trop tard, si l’on en croit JP Morgan.

« Cette évolution nous paraît nécessaire pour que le réseau Ethereum maintienne sa domination, mais elle pourrait arriver trop tard. »

Nikolaos Panigirtzoglou, directeur général de la stratégie des marchés mondiaux chez JPMorgan

>> Prêt à rentrer dans le crypto-game ? KuCoin vous attend et vous offre 10% sur vos frais de trading <<

La concurrence sans merci des « Ethereum Killers »

Si la note de JP Morgan remet en cause la dominance d’Ethereum dans la DeFi, c’est aussi parce que l’innovation en matière de finance décentralisée par certaines blockchains comme celle de Binance (BSC) ou de Solana est indéniable. Ces nouveaux acteurs donnent du fil à retordre à Vitalik Buterin et au réseau Ethereum. Ils ont récemment gagné des parts de marchés importantes, et bâti des communautés solides.

partenariat solana brave adoption cryptomonnaies finance decentralisee defi
L’écosystème Solana abrite de plus en plus de protocoles DEFI

Cela a également entraîné l’augmentation du prix de leurs jetons natifs respectifs. Le prix de l’Ether (ETH) a augmenté de 220% l’an passé tandis que Solana (SOL) a augmenté de 7000% et Avalanche (AVAX) de 2200% si on se réfère au site CoinGecko. Chacun de ces tokens a donc largement dépassé les performances de l’Ether l’année dernière.

Malgré les récents cafouillages du réseau Solana (SOL), la bataille de la DeFi est loin d’être terminée : il est même plus que probable que l’avenir de la finance décentralisée continue de s’écrire au pluriel, dans un monde que certains imaginent multi-chaines.

Vous n’avez pas de Solana dans votre portefeuille ? Relevez la tête et retrouvez le sourire : une offre sympa vous attend sur KuCoin avec 10% de réduction sur vos frais de trading et un airdrop dès que vous dépasserez 100$ en volume échangé. N’attendez plus pour vous inscrire ! (lien affilié, voir conditions sur le site)

Lipucciu

Tombé sous le charme depuis 2018, je suis passionné par la blockchain et les cryptomonnaies. Éternel curieux, j’étudie sans cesse cet écosystème futuriste et éprouve un grand plaisir à partager mes connaissances et fascinantes découvertes.

Recevez un condensé d'information chaque jour