Yuga Labs alerte : les voleurs de NFT rôdent sur la blockchain

Vigilance – Selon Yuga Labs, des pirates se prépareraient à mener une frappe contre la communauté NFT, en exploitant, une énième fois, les failles sur les réseaux sociaux.

NFT : assauts en préparation

Les pirates ont faim de NFT, et ils pourraient être sur le point de s’emplir la panse. L’alerte vient de Yuga Labs, la maison mère de la collection Bored Ape Yacht Club (BAYC), qui a prévenu ses followers sur Twitter, de l’existence d’un « groupe de menaces persistantes », suivi par son équipe de sécurité.

Et l’on aurait affaire à des pros ! Le message de Yuga Labs évoque la possibilité d’ « une attaque coordonnée », qui aurait dans son viseur, plusieurs communautés NFT. Les pirates pourraient se servir de « comptes de médias sociaux compromis » pour mener leurs raids.

>> Pas encore à fond sur le Web3 ? Inscrivez-vous sur FTX la plateforme crypto de référence (lien affilié) <<

Un sentiment de déjà vu

Rebelote ! Les sirènes retentissent une fois de plus sur Twitter. Le cofondateur de Yuga Labs, Gordon Goner, avait tiré la sonnette d’alarme le 12 juin dernier, après que l’entreprise ait reçu « des informations crédibles », qui rapportaient l’éventualité d’une attaque imminente des « comptes de médias sociaux » de la société.

Anticipant l’usage d’un appât grotesque par les pirates, que les portefeuilles les plus avides sont tout de même prêts à gober, Gordon Goner avait mis en garde la communauté, soulignant que l’entreprise ne procéderait jamais à « des mints surprises ».

Les collections Bored Ape resteront bien sur la blockchain Ethereum, pour l'instant du moins.

Les douloureuses leçons du passé

L’expérience fut amère, et Yuga Labs a toutes les raisons de redoubler de prudence. Les pirates sont parvenus à prendre le contrôle, de comptes administrateurs de deux groupes Discord officiels relatifs aux NFT BAYC et à OtherSide, en juin dernier.

Ils ont exploité cette faille à profit, en publiant un lien de phishing, qui pointe vers une copie du site officiel du NFT BAYC. Les investisseurs qui se sont laissés tenter par la fausse offre d’ « otherside land gratuits », ont connecté, sans en être conscients, leur portefeuille à celui des hackers, qui ne se sont pas fait prier pour les soulager de leurs avoirs.

Point de trêve hivernale pour les hackers ! Les pirates ne s’accordent aucune pause, malgré le contexte baissier. Yuga Labs a actuellement deux dossiers sensibles sur les bras. Il doit faire le maximum pour éviter un troisième casse de Bored Ape Yacht Club, tout en menant en parallèle une bataille judiciaire et une guerre de la communication, pour défendre la rareté de ses NFT.

Les cryptos et les NFT représentent de très belles opportunités. Il n’est donc pas inutile de s’y intéresser également ! Ne ratez donc pas l’opportunité d’une vie. Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour