OpenSea : un ancien employé tombe pour délit d’initié sur des NFT

Actions ou cryptos, même délit – La plateforme OpenSea est devenue un acteur incontournable au sein du secteur des tokens non fongibles (NFT). En septembre 2021, ce succès a été salement entaché par son chef de produit, Nate Chastain. Ce denier a été accusé par la communauté d’avoir mené des délits d’initié au sein d’OpenSea. Près de 9 mois plus tard, l’affaire va désormais être traitée en justice.

Cet ancien employé d’OpenSea n’échappera pas à la justice

C’est une première mondiale dont la cryptosphère se serait bien passée. Les délits d’initiés sont connus depuis longtemps sur les actions d’entreprises et les marchés traditionnels. C’est toutefois une première dans le petit monde des NFT.

Un communiqué de presse publié ce 1er juin 2022 sur le site du Department of Justice (DoJ) est pourtant formel. Nathaniel « Nate » Chastain, ancien chef de produit pour OpenSea, va être poursuivi pour délit d’initié. Plus précisément, il est inculpé de fraude et blanchiment d’argent. Il aurait commis ces délits en exploitant des informations confidentielles sur les NFT qui allaient être mis en valeur sur la page d’accueil d’OpenSea.

C’est le procureur de la Cour du district sud de New York, Damian Williams, qui a révélé l’acte d’accusation. Il a également annoncé que Nate Chastain avait été arrêté à New York le jour même.

« Les NFT sont peut-être nouveaux, mais ce type de système criminel [le délit d’initié] ne l’est pas. Nathaniel Chastain a trahi OpenSea en utilisant ses informations commerciales confidentielles pour s’enrichir. L’acte d’accusation d’aujourd’hui démontre notre engagement à éradiquer les délits d’initié. Qu’ils se produisent sur le marché boursier ou sur blockchain. »

Damian Williams, procureur du DoJ de New York

>> S’initier à la crypto n’est pas un délit ! Inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX  (lien affilié) <<

Des peines de 20 ans de prison pour ce délit d’initié sauce NFT

Ce communiqué de presse nous apprend également que, désormais, le Federal Bureau of Investigation (FBI) suivra de près le petit univers des tokens non fongibles :

« Dans cette affaire (…) Chastain a lancé un schéma bien connu pour commettre un délit d’initié en utilisant sa connaissance d’informations confidentielles pour acheter des dizaines de NFT avant qu’ils ne soient présentés sur la page d’accueil d’OpenSea. (…) Le FBI continuera à pourchasser de manière agressive les acteurs qui choisissent de manipuler les marchés de cette manière. »

Michael J. Driscoll, Directeur adjoint en charge du bureau local du FBI de New York

Entre juin 2021 et septembre 2021, Nate Chastain a donc profité de sa position pour acheter des NFT avant leur mise en avant par OpenSea. Il a donc pu les revendre deux à cinq fois plus chers après.

Les accusations de fraude numérique et de blanchiment d’argent font chacune encourir une peine maximale de 20 ans d’emprisonnement à Nate Chastain. Comme si les tristement habituels scams et escroqueries à la pyramide de Ponzi ne suffisaient pas à accabler la cryptosphère, voici donc l’arrivée officielle du délit d’initié. Une sorte de rançon du succès et de passage initiatique obligatoire, pour faire des cryptomonnaies une classe d’actifs comme les autres ?

Si les hommes les plus riches du monde se concentrent sur un investissement, il n’est pas inutile de s’y intéresser également ! Ne ratez donc pas l’opportunité d’une vie. Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. Bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour