Les NFT s’invitent dans la campagne présidentielle coréenne

NFT

Des NFTs pour un siègeLes NFTs et les cryptomonnaies en général parviendront-ils à faire élire ce candidat à la présidentielle sud-coréenne qui leur affiche publiquement son soutien ?

Les NFTs en pleine campagne, ou la politique sud-coréenne à l’heure des cryptomonnaies

Le Parti démocratique émettra des NFTs pour financer la campagne de son candidat, Lee Jae-myung, à la présidence sud-coréenne. Les NFTs seront liés à des images et aux promesses du candidat. Ils seront offerts aux personnes soutenant Lee Jae-myung en contrepartie de leurs dons.

Des NFT dans les elections coréennes

Le responsable de la campagne, Kim Nam-kook, a indiqué dans une interview accordée au media Yonhap News, que ces NFTs permettront notamment de séduire la jeune génération :

« Comme la jeune génération des 20-30 ans s’intéresse aux technologies émergentes, y compris les actifs virtuels, les NFT et le métavers, ce type de collecte de fonds pourrait les séduire »

Outre cette utilisation des NFTs pour financer la campagne, Lee Kwang-jae a également annoncé qu’il accepterait les dons en cryptomonnaies à la mi-janvier 2022.

Il a en outre tenu un discours positif sur les cryptomonnaies, encourageant la « compréhension de ces technologies futures » et invitant à « changer les perceptions des monnaies numériques et des NFT ».

Le candidat du Parti démocratique a souligné que les politiques et les lois n’arrivaient pas à combler leur retard sur les développements numériques.

>> Jouez la sécurité, achetez vos cryptomonnaies sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Des belles promesses cryptos pour un siège politique, à la réalité de la régulation en Corée du Sud

En période de campagne, les beaux discours se suivent – et se ressemblent ? – mais les électeurs doivent se rappeler que les promesses n’engagent que ceux y croient. S’il est élu, Lee Kwang-jae œuvrera-t-il effectivement en faveur du développement des cryptomonnaies en Corée du Sud ?

Les récentes nouvelles venant de ce pays sont pourtant loin d’être bonnes. Les régulateurs coréens ont fait fléchir l’exchange Coinone qui a annoncé fin décembre 2021 qu’il interdirait à ses utilisateurs de retirer leurs cryptomonnaies vers des portefeuilles externes sans KYC – pour Know your customer, la fameuse procédure de vérification d’identité au nom de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Les principaux exchanges sud-coréens suivront probablement cette pratique inquiétante.

Les régulateurs coréens jouent en outre à la girouette concernant la réglementation des cryptomonnaies, un manque de clarté dans les positions qui nuit au développement du secteur. En novembre 2021, la Commission sud-coréenne des services financiers avait ainsi annoncé que les NFTs ne sont pas des actifs numériques, et ne seront donc pas réglementés.

La Commission a cependant changé d’avis au bout seulement de quelques semaines, que les NFTs seront finalement imposés à hauteur de 20% à partir du 1er janvier 2022, une disposition réglementaire qui concerne pourtant les actifs numériques dont les revenus dépassent les 2,5 millions de wons – environ 2 100 $.

Le Parti démocratique a finalement réussi à retarder la mise en œuvre de cette loi, en pointant des lacunes dans cette mesure.

S’il remporte les élections, Lee Kwang-jae devra arbitrer entre le développement de la monnaie numérique de la banque centrale sud-coréenne, et la mise en place d’un environnement favorable aux cryptomonnaies, deux choix qui jusqu’à aujourd’hui semblent pour le moment s’exclure mutuellement.

Les politiciens ont compris tout le potentiel des NFTs, de bitcoin, des cryptomonnaies, même s’ils ont du mal suivre leur évolution. Et vous, êtes-vous à la traine ou avez-vous déjà rejoint la révolution crypto ? Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX pour achetez en toute sécurité vos cryptomonnaies préférées, et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Kallisté O'Sullivan

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Recevez un condensé d'information chaque jour