Kraken

Kraken quitte le Japon

Trading du CoinTrading du Coin

Le Japon est connu pour être particulièrement ouvert au sujet des cryptomonnaies. Pourtant Bloomberg nous apprend que Kraken, une des principales plateforme d’échange au niveau mondiale, a pris la décision de fermer ses services aux résidents du pays.

Kraken semble avoir été victime du durcissement de la réglementation japonaise entamé suite au piratage de Coincheck. Kraken permettait depuis octobre 2014 aux Japonais de trader sur sa plateforme, mais ne possédait toujours pas de licence. Elle mettra fin à ses opérations fin juin.

“Suspendre les services pour les résidents du Japon nous permettra de mieux concentrer nos ressources pour progresser dans d’autres zones géographiques. […] Il s’agit d’une suspension de service qui n’affecte que les résidents du Japon et n’a pas d’impact sur les services pour les citoyens japonais ou les entreprises domiciliées à l’extérieur du Japon.”

Cette décision ne devrait ni impacter le chiffre d’affaires de Kraken, ni le trading au Japon. Même si on peut supposer que la plupart des 3.5 millions de traders échangent également contre USD, c’est Bitflyer qui domine le trading contre JPY.

japon-kraken-sortie-1

Bitcoin-trading-volume-1

Sources : Bloomberg || image from Shutterstock.com

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

5
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] les cryptoactifs pouvant être négociés sur un marché secondaire passeraient alors à la deuxième phase du test. Ici, les définitions européennes des valeurs […]

trackback

[…] réglementation trop restrictive ne peut que faire écho à son récent départ du Japon. Kraken a en effet quitté le pays probablement en raison du renforcement du cadre réglementaire opéré par la FSA. Kraken semble […]

trackback

[…] Attorney General ou procureur général de New York -. Kraken revient également sur les raisons de son départ du Japon. Enfin, l’exchange nous propose sa vision de la réglementation crypto et de la protection du […]

trackback

[…] aux citoyens, mais également aux exchanges qui ne pourront plus prélever de commissions. Kraken a déjà annoncé son départ du Japon et Binance l’a également fait quelques semaines plus tôt. Cette rigidité réglementaire […]

trackback

[…] voient pourtant ces régulations comme trop draconiennes pour le maintien des opérations, dont Kraken et Binance qui ont préféré quitter le […]