Le frère de Boris Johnson quitte ses fonctions chez Binance

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Lord Johnson of Marylebone, aussi appelé Jo Johnson, aurait quitté ses fonctions chez Binance. Le frère de Boris Johnson, ancien Premier ministre du Royaume-Uni, a annoncé avoir quitté le navire après le début de tempête qui agite la plateforme d’échange numéro un.

Quitter le navire Binance avant une éventuelle tempête

Bitfinity, société fille de Binance, aurait été créée en mars 2022 suite aux conseils de Jo Johnson. La société a pour but de convertir les devises fiat (dollars, livre sterling) en cryptomonnaies. Johnson aurait occupé un poste au sein du conseil consultatif de l’entreprise pendant ces six derniers mois.

Mais après le scandale FTX, il faut rester prudent. Et si Binance essaie de montrer patte blanche après avoir arrosé le feu avec un peu d’huile, les quelques remous des derniers jours auraient forcé le frère de l’ancien Premier ministre à quitter ses fonctions.

Jo Johnson quitte Binance

Car le retrait du cabinet Mazars a fait du bruit. En effet, le cabinet d’audit s’est retiré des dossiers liés aux plateformes d’exchange de cryptomonnaies dont Binance faisait partie. Le sentiment général est passé très vite de « confiance » à « méfiance » vis-à-vis de l’exchange, ce qui aurait incité Jo Johnson à démissionner, craignant une possible seconde affaire FTX.

>> La sécurité, c’est la base ! Pour conserver vos cryptos près de vous, faites confiance à Ledger (lien commercial) <<

Du temps, du travail et de la bonne volonté

Comme le dit l’adage : « Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ». Et rien à l’heure actuelle ne laisse présager que Binance est dans la même situation que son ancien concurrent. Au contraire, CZ aurait tendance à faire son maximum pour prouver que les fonds des clients sont bien là et en sécurité.

Mais la chute du numéro deux des exchanges a fait beaucoup de mal à l’écosystème. Et il n’est pas surprenant de voir apparaitre des départs soudains lorsque les remous sont malheureusement présents.
Lord Johnson, ancien ministre des Universités, avait rejoint le conseil au côté de Lord Vaizey, ancien ministre du Numérique, quand Binance avait annoncé son souhait de renforcer sa légitimité auprès des régulateurs du Royaume-Uni. Plusieurs éléments préoccupants concernant la transparence de la société avaient conduit à la création de Bitfinity afin de pouvoir avancer main dans la main avec la FCA (Financial Conduct Authority).

La confiance vis-à-vis des plateformes d’échange a été écornée, que ce soit auprès du grand public, des institutionnels ou des politiques. Il faudra des semaines, et beaucoup de travail de la part des plateformes, pour que la relation soit de nouveau saine et constructive.

En crypto, ne faites pas l’économie de la prudence ! Ainsi, pour conserver vos avoirs cryptographiques à l’abri, la meilleure solution est encore un wallet hardware personnel. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !

Alain

Passionné d’informatique depuis toujours, je suis tombé dans la marmite crypto en 2019 et n’en suis pas ressorti depuis ! J’aime transmettre, former et vulgariser pour que chacun puisse se lancer et avancer dans cet écosystème vaste et passionnant.

Recevez un condensé d'information chaque jour