Gemini part à la conquête de l’Europe et obtient les autorisations en Irlande

Le premier de la classe – La crypto-bourse américaine Gemini l’a bien compris, la régulation est un passage obligé. Et, le plus tôt sera le mieux. Pour proposer des services financiers aux Européens, il faudra respecter les règles du jeu et se soumettre aux règlementations. C’est pourquoi elle souhaite être enregistrée comme fournisseur de services d’actifs virtuels (VASP) par la Banque Centrale d’Irlande (CBI). Gemini vient finalement d’obtenir gain de cause et s’en réjouit ! Tant pis pour les rêves d’indépendance financière des Cypherpunks de la première heure. La crypto sera régulé ou ne sera pas.

Gemini obtient finalement sa licence en Irlande

Gemini a donc finalement été enregistré comme VASP en Irlande après avoir commencé les démarches en 2020. En février dernier, la plateforme avait déjà été déclarée comme établissement de monnaie électronique (EMI) mais il manquait ce dernier document pour faire légalement des affaires en Irlande. C’est chose faite et Gillian Lynch, responsable de l’Irlande et de l’Union européenne pour Gemini s’en félicite :

« Depuis le premier jour, Gemini s’est engagé auprès des régulateurs du monde entier pour aider à façonner une réglementation réfléchie qui protège les consommateurs et favorise l’innovation. »

Concrètement, cela va permettre aux particuliers et aux professionnels d’utiliser les services d’achat, de vente et de stockage de Gemini. Les consommateurs irlandais auront le choix parmi plus de 100 cryptos différentes à payer en euro ou en livre sterling.

La même Gillian Lynch en a profité pour placer un petit tacle amical : « Gemini a été fondé sur l’éthique de demander la permission, pas le pardon ». Message clair à destination de son concurrent le plus sérieux en Europe : Binance.

Gemini obtient le feu vert des autorités irlandaises et vient d'être enregistré comme fournisseur de services d'actifs virtuels. La régulation est devenue un sujet central dans l'écosystème et les plateformes de cryptomonnaie cherchent à se plier aux exigences nationales.
La régulation irlandaise donne le feu vert à Gemini

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur Binance LA référence des exchanges crypto (lien commercial) <<

Dublin devient une place forte de la crypto en Europe

Binance a en effet, également exprimé son envie de poser ses valises en Europe et plus particulièrement en Irlande. L’automne dernier, on apprenait que le géant des cryptomonnaies avait créé pas moins de trois sociétés sur l’île. Entre-temps, l’exchange s’était fait taper sur les doigts par des régulateurs nationaux et avait dû présenter ses excuses à plusieurs reprises.

Surnommée « Le tigre celtique », l’Irlande est considérée comme une place forte de la finance européenne. D’ailleurs Kraken et Ripple ont, eux aussi, choisi Dublin pour installer leurs bases, et ce n’est pas que pour les pubs. Enfin, terminons par cette petite information qui en dit long sur les ambitions de conformité du groupe des frères Winklevoss. Gillian Lynch est une ancienne cadre dirigeante de la plateforme bancaire irlandaise Leveris et de la Bank of Ireland.

On l’a dit et l’on va le répéter, l’adoption des crypto par le grand public passera forcément par une forme de régulation. Pour que monsieur et madame Tout-le-monde mettent une partie de leurs économies dans Bitcoin, ils auront besoin d’être rassurés. Les grandes plateformes centralisées de cryptomonnaies l’ont parfaitement compris. C’est pourquoi elles rivalisent pour obtenir des licences aux quatre coins du monde. L’Europe fait bien sûr partie des cibles prioritaires avec le Portugal, l’Irlande, Malte ou encore l’Andorre comme cheval de Troie.

Avant de retourner travailler votre position du lotus, prenez 3 minutes pour vous inscrire sur Binance, le leader de l’écosystème crypto, afin d’y acheter et échanger vos premières cryptomonnaies. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial)

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour