En Grande Bretagne, le géant crypto FTX tombe sur un os

Retour à la case départ – Le gendarme financier britannique a fait paraître une notice d’avertissement à l’encontre de l’exchange FTX. La Financial Conduct Authority (FCA) reproche à la plateforme crypto de fournir des services sans autorisation.

FTX dans le viseur des autorités financières

La FCA est en charge de superviser l’encadrement des prestataires de services financiers outre-manche. Il y a quelques jours elle a publié une notice d’avertissement concernant l’un des leaders du marché crypto FTX. Classifiée comme « warning » (avertissement) sur le site, cette notice remet en cause les activité de l’exchange au Royaume-Uni.

« Nous pensons que cette société peut fournir des services ou des produits financiers au Royaume-Uni sans notre autorisation. Découvrez pourquoi vous devriez vous méfier de traiter avec cette entreprise non autorisée et comment vous protéger ».

Si la formulation du régulateur n’affirme pas directement (« We believe ») que FTX contourne la réglementation locale, la FCA cite clairement comme étant « non autorisée ». Elle en profite pour rappeler que tous ces services doivent être enregistrés en bonne et due forme. L’autorité financière attire aussi l’attention sur le fait que FTX et ses clients anglais ne sont pas couverts par le Financial Services Compensation Scheme « si ça tourne mal ».

L’exchange dirigé par Sam Bankman-Fried subit un léger revers dans sa quête d’expansion. Le processus fut difficile pour Binance, qui a dû adapter son offre crypto aux lois locales. Alors réel coup d’arrêt ou simple coup de pression régulatoire ?

Si arrivé à la fin de cet article, vous n’êtes toujours pas convaincu de l’importance vitale de prendre le train de Bitcoin et des cryptomonnaies, quittons-nous bons amis : rien ni personne n’y parviendra ! À défaut, n’attendez plus pour préparer l’avenir. Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos (lien commercial).

Jeff Makvs

Enfant d’internet, j’essaie de me coucher chaque soir moins bête que la veille, notamment en observant la blockchain et ses acteurs. Je me réjouis de partager mes découvertes dans cet écosystème fascinant et avant-gardiste dès que j’en ai l’occasion : avant j’écrivais dans mon journal, maintenant j’écris dans le vôtre !

Recevez un condensé d'information chaque jour