En plein krach de Bitcoin le 19 mai, les exchanges qui ont tenu…et les autres

L’énervement en plus de la panique – Évidemment, quand le marché de Bitcoin et des cryptomonnaies prend plusieurs dizaines de % dans le rouge, tout investisseur voudrait pouvoir accéder à son compte et ses actifs sur sa plateforme d’échange favorite. Pourtant, aussi grandes, fiables et respectables se présentent-elles, une bonne partie de ces crypto-bourses sont devenues très difficiles d’accès au pire moment du panic sell de ce 19 mai 2021.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Coinbase, Binance, etc : toujours les mêmes problèmes d’accès

Nombreux dans la cryptosphère sont ceux à avoir eu divers problèmes d’accès à leurs comptes de plateformes d’échange ce mercredi 19 mai. Avec la panique irrationnelle à la baisse qui s’est emparée du marché crypto, au point de faire toucher brièvement les 30 000 dollars à Bitcoin, beaucoup d’acteurs ont vu leur site complètement saturé.

Ce fut notamment le cas de Coinbase (voir la capture d’écran ci-dessous), qui malgré son très sérieux listing à la bourse du NASDAQ, n’a pas été capable de tenir la charge. Pire encore : même la version dédiée aux professionnels de la plateforme – Coinbase Pro – a été totalement inaccessible pendant plusieurs heures.

Coinbase, incapable de tenir la charge lors d'un krach de Bitcoin
Impossible d’accéder à son compte Coinbase ce 19 mai 2021 – Source : capture JDC de coinbase.com

Comme le rapporte notamment le journal Fortune, cette bérézina a également touché Binance, sensé lui aussi être un acteur majeur sur le marché des crypto-bourses. La plateforme de Changpeng « CZ » Zhao a en effet temporairement désactivé les retraits sur Ethereum, en invoquant la congestion du réseau.

Même s’il est vrai que les frais de gas avaient de nouveaux explosés pendant la panique, chacun devrait conserver le droit de mener ou non ses transactions. Une « bonne » excuse bien pratique pour éviter la saturation et plus de problèmes ?

En fait, même les agrégateurs de données du marché ont beaucoup souffert de ce stress test grandeur nature de mercredi dernier. CoinMarketCap et CoinGecko (voir ci-dessous) sont ainsi tombés en rade eux aussi, laissant les crypto-investisseurs sans le moindre repère dans cette tempête baissière.

Coingecko, incapable de tenir la charge lors d'un krach de Bitcoin
CoinGecko n’a pas supporté l’afflux d’investisseurs paniqués – Source : capture JDC de coingecko.com

La poussière de ce krach commence à peine à retomber, mais bien peu d’acteurs ont réellement tenu le choc parmi les crypto-bourses. Parmi les résilients, on notera la plateforme FTX, qui est restée totalement fonctionnelle en pleine tourmente. Si vous voulez la découvrir – et pouvoir accéder à vos crypto-actifs dans ces moments de forte tensionsuivez le guide par ici.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Ethereum-ETH-trop-tard.png.

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour