Crash crypto : les autorités indiennes saisissent les fonds de Vauld

Le tube de l’été – Les jours passent, les semaines se ressemblent et de nouveaux acteurs de la finance centralisée perdent leurs galons. Voire pire, les fonds de leurs utilisateurs, obligeant ces services à suspendre tout retrait de leur plateforme. C’était déjà le cas de Vauld en juillet dernier. Les autorités indiennes entrent également dans la danse macabre (pour les fonds des utilisateurs).

Lending : les plateformes crypto centralisées sur le banc des accusés

Les plus aguerris concernant les cryptomonnaies disposent de plusieurs règles d’or. Ces règles reposent notamment sur la protection de sa vie privée, de sa souveraineté numérique et donc de ses fonds libellés en cryptos. Régulièrement partagé sur nos réseaux ou à travers nos articles, l’adage « Pas vos clés, pas votre argent» revient comme un boomerang au vu des faillites en série.

Nous vous rapportions il y a quelques semaines déjà, les difficultés financières de Vauld. Une insolvabilité évidente qui a poussé les autorités locales à intervenir pour prévenir toute fuite avec les fonds restants.

La saisie porte sur 46,5 millions de dollars. L’entreprise aurait en réalité une dette de 400 millions de dollars envers ses créanciers. Le paysage crypto indien se dégrade avec cette nouvelle annonce. Elle fait suite à la faillite récente du premier exchange du pays, Wazir X, que l’on pensait appartenir au giron Binance. Le PDG de Binance a nié tout lien entre sa plateforme et l’exchange indien.

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial, voir conditions sur site officiel).

Jeff Makvs

Enfant d’internet, j’essaie de me coucher chaque soir moins bête que la veille, notamment en observant la blockchain et ses acteurs. Je me réjouis de partager mes découvertes dans cet écosystème fascinant et avant-gardiste dès que j’en ai l’occasion : avant j’écrivais dans mon journal, maintenant j’écris dans le vôtre !

Recevez un condensé d'information chaque jour