coinbase

Coinbase publie les critères d’ajout de nouvelles cryptomonnaies à Coinbase/GDAX et sa politique sur les airdrops

Trading du CoinTrading du Coin

Lors de l’ajout de Bitcoin Cash sur sa plateforme, Coinbase avait essuyé de nombreuses critiques, notamment dues à de fortes suspicions de délit d’initié. Afin d’éviter qu’une telle situation ne se répète, l’exchange a détaillé en plusieurs billets le processus pour ajouter de nouvelles devises sur sa plateforme.

Il est rappelé que pour qu’un actif soit accepté par Coinbase, il devra répondre aux critères imposés par le Digital Asset Framework. Le Digital Asset Framework est établi par GDAX, et définit tous les facteurs étudiés avant l’ajout d’un actif sur la plateforme. Il n’est donc pas question de market cap, ou de volumes échangés – même si ces deux points figurent dans la liste – mais bien d’un ensemble de critères stricts traitant surtout de l’utilité et de l’innovation qu’apportent une cryptomonnaie.

Sur l’un de ses billets, Coinbase a également précisé la nature des liens entre les actifs présents sur sa plateforme, et ceux présents sur sa jumelle GDAX.

« Nous considérons pour l’instant qu’au cours des années à venir, GDAX listera probablement plus d’actifs sur sa plateforme que Coinbase. Cependant, tous les actifs listés sur GDAX feront partie du Coinbase Index et du Coinbase Index Fund » Extrait du post de Coinbase

L’exchange a aussi rappelé que les lois sur le délit d’initié s’appliquaient à l’ensemble des employés, qui sont très logiquement interdits d’échanger des actifs si l’échange est motivé par des informations non-publiques.

Concernant les forks et airdrops, qui sont souvent sujets à dissension, Coinbase a également donné quelques informations :

« Pour supporter les actifs « forkés ou airdroppés », ceux-ci doivent répondre à nos critères principaux qui sont 1) passer le test du Digital Asset Framework et 2) ne pas présenter de risques potentiels , incluant :

– Des vulnérabilités de sécurité au niveau du protocole ou du logiciel
– Une feuille de route pas assez claire ou inexistante
– Des commits pas assez réguliers (ou non-publics)
– Une liquidité faible et persistante de l’actif » extrait du post de Coinbase

PARTAGER
Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici