« Je n’ai jamais vu un tel gâchis » : le nouveau patron de FTX fait des révélations

De mal en pis – La faillite de FTX se présente vraiment comme une descente aux enfers, où progressivement la noirceur s’épaissit en rentrant au cœur du système. Un nouveau document judiciaire vient, en effet, accabler toujours davantage la gestion calamiteuse de la plateforme crypto de Sam Bankman-Fried (SBF).

John Ray choqué par ses propres découvertes

L’effondrement éclair de FTX ne finit pas de surprendre les observateurs, y compris au-delà de la cryptosphère. Pourtant, plus on regarde en détail sous le capot de la crypto-bourse, et plus les défaillances révélées apparaissent soudain flagrantes.

Un document judiciaire vient d’être versé au dossier de l’affaire FTX ce 17 novembre 2022, auprès du Tribunal des faillites du District du Delaware. Même si la chute de l’empire de Sam Bankman-Fried nous a déjà infligé de désagréables révélations, nous ne sommes manifestement pas au bout de nos peines.

John Ray est le nouveau CEO de FTX depuis que la société a été placée sous le chapitre 11 des faillites aux États-Unis. Plus il découvre les méandres de l’exchange, et plus il semble inquiet de ce qu’il voit :

« J’ai plus de 40 ans d’expérience dans le juridique et la restructuration. J’ai été le liquidateur en chef (…) de certaines des plus grandes faillites d’entreprises de l’histoire. (…) Jamais, dans ma carrière, je n’ai jamais vu un échec aussi complet au niveau des procédures internes de contrôle de l’entreprise et une absence aussi totale d’informations financières fiables que [pour le cas de FTX]. (…) Cette situation est sans précédent. »

Page 2 de la déclaration de John Ray devant le Tribunal des faillites du District du Delaware

>> Envie d’ajouter des cryptos dans votre wallet ? Inscrivez-vous sur Bitget (lien commercial) <<

Des négligences de sécurité « inacceptables »

Plus loin dans sa déclaration, John Ray se montre effaré par le total amateurisme (euphémisme) qui régnait quant à la gestion de la sécurité des actifs, ou encore de leur comptabilité. Dans une section consacrée à la « garde des actifs numériques » par FTX, le nouveau CEO fait un constat choquant :

« Le Groupe FTX n’a pas tenu de livres de compte appropriés, ou même respecté les règles les plus basiques en terme de sécurité, en ce qui concerne la gestion de ses actifs numériques. M. Bankman-Fried et M. Wang détenaient à eux seuls l’accès aux actifs numériques des principales entreprises du Groupe FTX (…). Les pratiques de gestion inacceptables comprenaient l’utilisation d’un compte de messagerie de groupe non sécurisé (…) pour accéder aux clés privées confidentielles, (…) l’utilisation de logiciels pour dissimuler l’utilisation abusive des fonds des clients, l’exemption secrète d’Alameda de certains aspects du protocole de liquidation automatique de FTX.com. (…) »

Page 22 et 23 de la déclaration de John Ray devant le Tribunal des faillites du District du Delaware

Clés privées des crypto-actifs mal protégées et accessibles à SBF et ses proches collaborateurs, utilisation et dissimulation des cryptos des clients… On a beau le relire et se le redire, cela paraît toujours aussi incroyable pour la 2ᵉ ou 3ᵉ plus grosse crypto-bourse du marché, il y a encore une dizaine de jours de cela seulement. On comprend mieux pourquoi John Ray souhaite prendre rapidement le plus de distance possible avec Sam Bankman-Fried.

Les cryptos et la technologie blockchain sont des secteurs encore jeunes et volatiles. Tout investissement comporte un risque. En investisseur averti, vous avez fait vos propres recherches, et décidé de franchir le pas ? Les prix actuels sont l’occasion d’ajouter quelques satoshis dans votre wallet ! Pour ce faire, inscrivez-vous sur Bitget (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour