Affaire FTX : les cryptos ont vu pire avec Mt. Gox d’après Chainalysis

Relativiser – Bien que Chainalysis subisse également la catastrophe FTX, la société d’analyse blockchain continue d’émettre des perspectives optimistes sur les cryptomonnaies, voyant l’essor de l’industrie au-delà de la période noire actuelle.

Chainalysis partenaire de longue date et victime de FTX

Selon un document déposé le 16 novembre dernier auprès du tribunal des faillites du district du Delaware, Chainalysis figure dans la liste des créanciers de FTX.

La collaboration entre les deux entreprises remonte à au moins trois ans. Dans un tweet du 20 septembre 2019, Sam Bankman-Fried avait annoncé le partenariat entre FTX et Chainalysis pour réorganiser les systèmes de lutte contre le blanchiment d’argent, et les procédures KYC de la bourse crypto.

>> Pour vos achats crypto, inscrivez-vous sur la plateforme AscendEX, 10 000 sats de bitcoin offerts (lien commercial) <<

FTX moins pire que Mt. Gox : optimisme irrationnelle ou analyse factuelle de Chainalysis ?

Dans une série de tweets du 23 novembre, Chainalysis a comparé l’effondrement de FTX avec celui de Mt. Gox, et en a conclu que les cryptomonnaies ont survécu à un séisme d’une magnitude plus forte, que la chute de la bourse crypto de Sam Bankman-Fried.

Mt. Gox fut un poids lourd, face au choc psychologique plus important de FTX ?

Chainalysis a rappelé qu’en février 2014, le désastre Mt.Gox avait également secoué l’industrie crypto, qui a bien prospéré depuis. Or Mt. Gox concentrait en moyenne « 46 % de tous les flux d’échange » au cours de l’année précédant sa fermeture, contre environ 13 % pour FTX. Mt. Gox pesait donc plus lourd que FTX au moment de son effondrement.

Néanmoins, la part de Mt.Gox dans les activités globales des bourses cryptos avait diminué continuellement jusqu’à son effondrement, alors que celle de FTX a augmenté jusqu’en novembre 2022.

Mt. Gox vs FTX : part par rapport aux activités globales des exchanges
Part relative de Mt. Gox et de FTX par rapport aux activités globales des bourses cryptos – Source : Chainalysis

La bourse crypto de Sam Bankman-Fried gagnait ainsi des parts de marché avant sa chute, un facteur qui suggèrerait que la crise actuelle soit « un plus grand coup pour la confiance de l’industrie » par rapport à la catastrophe Mt. Gox.

Chute de Mt. Gox : l’effondrement d’un pilier et non celui des cryptomonnaies

Chainalysis a également noté qu’avant son effondrement, les flux entrants mensuels en dollars de Mt. Gox augmentaient, contrairement à ceux de FTX qui diminuaient.

Mt. Gox vs FTX : flux entrants mensuels avant leur effondrement
Flux entrants mensuels en dollars de Mt. Gox et de FTX avant leur effondrement – Source : Chainalysis

En se basant sur la part de Mt. Gox et de FTX en termes de flux mensuels entrants, par rapport à celle des autres bourses centralisées, Chainalysis conclut que Mt. Gox devenait « une bourse parmi d’autres » au fil du temps, prenant « une plus petite part d’un plus grand gâteau », alors que FTX s’accaparait « une plus grande part d’un gâteau qui se rétrécissait ».

Mt. Gox vs CEX : flux entrants mensuels
Flux entrants mensuels de Mt. Gox par rapport aux autres CEX, avant son effondrement – Source : Chainalysis
FTX vs CEX : flux entrants mensuels
Flux entrants mensuels de FTX par rapport aux autres CEX, avant son effondrement – Source : Chainalysis

En outre Chainalysis a souligné une autre différence majeure entre le contexte de 2014 et de 2022. En 2014, les bourses centralisées étaient les seuls acteurs qui proposaient des services « facilitant l’activité économique » dans l’industrie crypto, alors que fin 2022, les DEX « captent près de 50 % des flux d’échange ».

CEX vs DEX
CEX vs DEX : part relative des flux sur les bourses cryptos – Source : Chainalysis

En se référant à toutes ces données, Chainalysis estime alors que Mt. Gox représentait une plus grande partie de l’écosystème crypto que FTX, avant leur effondrement. Mt. Gox était à l’époque « un pilier » des bourses cryptos, qui dominaient d’ailleurs l’industrie. Pour autant, les cryptomonnaies ont survécu à sa chute.

L’industrie crypto sortira-t-elle beaucoup plus forte de la crise FTX ?

Chainalysis a rappelé que les volumes de transaction on-chain avaient stagné pendant environ un an après que Mt. Gox se soit effondré, mais qu’ils sont ensuite repartis à la hausse et ont doublé par rapport à son niveau d’avant la catastrophe.

Volumes de transactions on-chain pré et post-Mt. Gox
Volumes de transactions on-chain pré et post-Mt. Gox – Source : Chainalysis

Bien évidemment, le contexte actuel comporte d’autres spécificités à prendre en compte, avant d’émettre des prévisions sur la base de ces données historiques. L’une de ces différences concerne le statut de Sam Bankman-Fried avant la disgrâce.

De nombreuses personnes considéraient le fondateur de FTX comme « le visage du secteur ». Les scandales relatifs à cette ancienne icône de l’industrie pourrait ainsi nuire beaucoup plus à l’image des cryptomonnaies.

Bien qu’exposé à FTX, Chainalysis laisse ainsi entendre un avenir prospère pour les cryptomonnaies. Les marchés pourraient d’ailleurs être en train d’assister à la crise qui marquera la fin de l’hiver crypto, avant le retour progressif des beaux temps.

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour