Crypto : Bitpanda est maintenant une plateforme régulée en Espagne

Bitpanda franchit les Pyrénées – L’Espagne fait partie des pays avec les réglementations sur les cryptomonnaies les plus strictes. Binance en a d’ailleurs fait les frais, en devant stopper net ses services sur produits dérivés de crypto-actifs pour les résidents espagnols. Mais pour la plateforme Bitpanda, c’est une histoire bien plus heureuse qui vient de se produire. L’exchange basé en Autriche vient en effet d’obtenir son enregistrement officiel sur le sol espagnol.

Après la France, Bitpanda s’attaque à l’Espagne

Depuis le mois d’octobre 2021, la Banco de España (la Banque centrale d’Espagne) a commencé à recevoir les demandes d’enregistrement des entreprises souhaitant fournir des services sur actifs numériques (statut VASP, équivalent du statut PSAN délivré par l’AMF en France).

La plateforme d’échange de cryptomonnaies Bitpanda vient d’obtenir ce Saint Graal nécessaire à la conquête la cryptosphère ibérique. Comme le signale la publication sur le blog de l’entreprise, parue ce 21 juin, la crypto-bourse ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, elle souhaite obtenir un maximum de licences réglementaires.

« Chez Bitpanda, nous accordons une grande importance aux licences que nous détenons et aux enregistrements que nous obtenons auprès des organismes de réglementation et des autorités locales. Il s’agit en effet de véritables marques de distinction, et d’une garantie de notre engagement envers la qualité, l’équité et la transparence. (…) Et ce n’est qu’un début. »

Extrait du communiqué de Bitpanda
Bitpanda obtient le statut PSAN (VASP) sur le sol espagnol.
Bitpanda officiellement enregsitré en Espagne.

En effet, en plus de l’Espagne, Bitpanda avait déjà réussi à s’enregistrer auprès de l’AMF en France, dès décembre 2020. C’est également le cas (ou équivalent) en Suède, en Italie, en République tchèque et dans son pays d’origine (Autriche).

Avec le resserrement de l’étau réglementaire autour des cryptos, montrer patte blanche est devenu indispensable pour les exchanges. Bitpanda le sait très bien d’ailleurs, puisque son arrivée en Grande-Bretagne au début de l’année 2022 ne s’est pas faite sans difficultés. Elle entretient pourtant un dialogue soutenu avec l’autorité locale des marchés (la FCA).

Le statut de PSAN est indispensable pour les plateformes cryptos qui souhaitent opérer en France. Vous cherchez une plateforme dûment régulée ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur Binance, LA référence absolue du secteur (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour