Bitcoin et Ethereum pour toutes les bourses – Le CME lance des micro-options

Petits, mais costauds – Aussi bien pour satisfaire les gros investisseurs institutionnels que les petits boursicoteurs, les bourses et grands fonds multiplient les véhicules d’investissement sur Bitcoin (BTC) et les cryptos. Après avoir proposé des mini-contrats à terme sur Bitcoin, puis sur Ethereum (ETH), la bourse du Chicago Mercantile Exchange (CME) va proposer des micro-options sur ces 2 cryptomonnaies.

Des micro-options Bitcoin et Ethereum pour les petits investisseurs

En décembre 2017, la grande place marché de produits dérivés du Chicago Mercantile Exchange avait lancé un des 2 premiers contrats à terme (futures) sur Bitcoin. Depuis, la demande des investisseurs pour les crypto-actifs est toujour grandissante. La bourse de Chicago a donc proposé des futures sur Ethereum, ainsi que des micro-futures sur ces cryptos.

Aujourd’hui, le CME continue de diversifier son offre de produits dérivés sur les actifs numériques. Il propos des micro-options sur ces micro-futures des 2 cryptomonnaies les plus valorisées du marché. Dans un communiqué de presse paru ce 1er mars 2022, le CME explique son intention de lancer – dès approbation par les régulateurs – des options Micro Bitcoin et Micro Ether.

Plus en détail, un contrat d’option Micro Bitcoin portera sur 0,1 BTC, et sur 0,1 ETH pour une option Micro Ether. Au moment d’écrire ces lignes, cela représente respectivement une valeur d’environ : 4 400 dollars pour la micro-option portant sur Bitcoin et 300 dollars pour celle sur Ethereum.

Le Chicago Mercantile Exchange lance des options Micro Bitcoin et Micro Ether.
Les micro-options Bitcoin et Ethereum du CME sont lancées – Source : cmegroup.com

>> Micro n’est pas une option ! Voyez grand avec le fonds IML d’Invictus Capital (lien affilié). <<

L’accès et l’exposition aux cryptomonnaies se démocratisent

Ces nouvelles options visent tout type de traders, pour les aider à gérer leurs positions avec plus de précision. En effet, jusqu’ici, les contrats d’options Bitcoin que proposait le CME portaient sur 5 BTC, soit environ 220 000 dollars au cours actuel. Il faut dire que les micro-contrats à terme BTC et ETH connaissent un franc succès :

« En moins d’un an, un total de près de 5,2 millions de contrats à terme Micro Bitcoin et Micro Ether a été échangé. En s’appuyant sur la force et la liquidité de ces contrats sous-jacents, nos options de taille micro permettront aux traders de toute taille de couvrir efficacement les événements fluctuants du marché, avec plus de précision et de flexibilité, ou d’affiner leur exposition au marché des cryptomonnaies »

Tim McCourt, responsable mondial des produits du CME

Les sociétés Genesis Global Trading, Cumberland et Akuna Capital seront les principaux fournisseurs de liquidités pour ces nouveaux produits dérivés.

Le seul problème de ces produits est qu’ils sont réglés en dollar. Ce ne sont pas des produits d’investissement « physiques », c’est-à-dire basés sur un vrai sous-jacent en Bitcoin, comme les parts du fonds GBTC de Grayscale, par exemple. Il faut dire que la Securities and exchange Commission fait tout son possible pour retarder un ETF physique sur Bitcoin (ETF dit spot).

Les mastodontes de la finance proposent des ETF aux institutionnels ? Venez découvrir Invictus Capital ! Ouvert désormais aux particuliers, le fonds Invictus Bitcoin Alpha (IBA) protège le capital de ses clients en cas de chute du marché. Cerise sur le gâteau, il offre même une performance supérieure aux stratégies passives habituelles (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour