Binance s’offre 200 millions $ de parts du journal Forbes

My crypto-exchange is rich – Avec 46 éditions locales diffusées dans 77 pays, le prestigieux magazine Forbes met en valeur les leaders et entrepreneurs influents partout autour de la planète. Le journal a d’ailleurs régulièrement fait la part belle aux nouveaux milliardaires de la crypto. Nous apprenons aujourd’hui que le groupe de la crypto-bourse Binance a misé un gros paquet d’argent dans Forbes.

Binance devient le 2e plus gros actionnaire de Forbes

Bien que la plateforme d’échange de cryptomonnaies Binance ait encore régulièrement quelques anicroches avec les régulateurs financiers, cela ne l’empêche pas de continuer sa croissance, aussi insolente que rapide.

Dans une publication parue ce 10 février 2022, le journal Forbes annonce avoir bénéficié d’un investissement de 200 millions de dollars de la part de Binance. Cet importante injection de liquidité vise à faciliter la fusion entre le groupe du célèbre magazine et la société cotée Magnum Opus Acquisition Limited.

Le but final de l’opération étant que Forbes deviennent une entreprise cotée à la bourse de New York (NYSE). Cette transition nécessitait un budget total de 400 millions de dollars, que Binance va donc couvrir pour moitié, en échange de parts dans Forbes. La crypto-bourse en deviendra ainsi son deuxième plus important actionnaire à sa cotation.

« Forbes s’engage à démystifier les complexités sur les technologies blockchain et tous les actifs numériques émergents, et à fournir des informations utiles (…) Avec l’investissement de Binance dans Forbes, nous disposons désormais de l’expérience, du réseau et des ressources de la première bourse d’échange de cryptomonnaies au monde (…) »

Mike Federle, CEO de Forbes
Binance investit 200 millions de dollars dans Forbes.
Forbes et Binance s’associent – Source : forbes.com

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur priorisant la sécurité (lien affilié) <<

L’adoption du vaste univers des cryptomonnaies s’accélère

Avec ce financement, le groupe derrière Binance pourra placer deux de ses représentant au sein du conseil d’administration de Forbes. Il s’agira de Patrick Hillmann, directeur de la communication de Binance, et de Bill Chin, directeur de Binance Labs.

Changpeng « CZ » Zhao, fondateur et CEO de Binance s’est bien sûr félicité de cette association sur son compte Twitter :

« Investir à la fois dans le nouveau et dans l’ancien, et les rapprocher grâce à la crypto. Binance prend une participation de 200 millions de dollars dans Forbes. »

CZ se félicite de l'investissement de Binance dans Forbes
Compte Twitter @cz_binance

Le dirigeant de Binance a également expliqué qu’il avait parfaitement compris le rôle crucial de l’information et de la communication pour aider à l’adoption de Bitcoin et ses semblables :

« Alors que les technologies du Web3 et des blockchains progressent, et que le marché des cryptomonnaies arrive à maturité, nous savons que les médias sont un élément essentiel pour construire une compréhension et une éducation généralisées des consommateurs. Nous sommes impatients de soutenir les initiatives numériques de Forbes, alors qu’il évolue vers une plateforme d’informations sur les investissements de niveau supérieur. »

Changpeng Zhao, fondateur et CEO de Binance

Un incroyable succès pour une plateforme créée il y a moins de 5 ans, puisque que la crypto-bourse de Binance a été lancée en juillet 2017 seulement. Cet investissement massif donne raison à un autre créateur de génie, pour le coup également très visionnaire. En effet, Sam Bankman-Fried, le créateur de la plateforme FTX, avait prophétisé dès l’an dernier que les cryptos-entreprises finiraient par racheter de prestigieuses institutions de la finance traditionnelle.

Binance est sans nul doute un acteur qui pèse dans la cryptopshère, et même au-delà désormais. Si vous voulez investir dans les cryptomonnaies sur la plateforme de référence du secteur, inscrivez-vous sur la plateforme Binance (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour