Binance en Pologne : les voyants sont au vert, mais à quel prix ?

Régulation, le chemin vers l’adoption ? – Envisagée, redoutée, espérée, il n’y a désormais plus aucun doute. Avec l’intérêt croissant des instances réglementaires pour le monde des cryptos ces dernières années, c’est sûr. La régulation pavera la voie de l’adoption. Les entreprises cryptos devront s’y conformer et il ne faut pas s’y tromper, le chemin sera semé d’embuches. La conformité, c’est aussi la tendance prise par Binance ces derniers mois, en Pologne notamment. Décryptage.

Binance pose des crypto-valises en Pologne

Binance a récemment déclaré renforcer sa présence en Pologne. Et ce, en se pliant aux réglementations locales de conformité. Binance Pologne a, en effet, adhéré aux standards réglementaires encadrant le statut de Virtual Asset Service Provider (VASP). Il s’agit de l’équivalent européen de notre PSAN français. La conséquence directe, c’est une obligation pour les Polonais de signer les nouvelles conditions générales d’utilisation de la plateforme pour continuer à l’utiliser.

Binance poursuit sa conquête de l'Europe en ouvrant ses services à la Pologne grâce à son statut de VASP.
Binance, en route pour la conformité en Pologne

« Binance est entièrement conforme vis-à-vis de la réglementation polonaise sur les VASP. Celle-ci permet à Binance d’opérer en tant qu’exchange crypto et de proposer ses services dans le pays. »

Il s’agira aussi pour les utilisateurs de s’astreindre au laborieux et invasif Know Your customers (KYC) sur Binance. À savoir que pour accéder à l’ensemble des services de la plateforme, l’utilisateur doit fournir au moins une photo de lui ainsi que sa carte d’identité ou son passeport. Une obligation parfois controversée dans un monde crypto où le pseudonymat de la blockchain prime en tant que rempart technologique à la préservation de la vie privée.

Il s’agit sans doute néanmoins d’un mal nécessaire à la démocratisation du secteur. De nombreux malfrats ayant commis des crimes sur le darknet via Bitcoin durant les heures sombres de sa genèse ont pu être retrouvés aujourd’hui grâce à cela. Et oui. Revenir en arrière sur toutes les transactions passées, c’est possible avec Bitcoin, mais beaucoup moins avec les monnaies fiat comme l’euro ou le dollar. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que la part des crimes commis via Bitcoin se réduit d’année en année et s’avère aujourd’hui négligeable (environ 0,15 %). C’est aussi pour cela que les criminels fuient comme la peste les plateformes régulées imposant un KYC.

>> Oubliez Binance, tradez du Bitcoin et des cryptomonnaies sur AscendEX vous réserve une belle surprise (lien commercial) <<

La régulation, préambule inévitable avant l’adoption ?

La régulation comme tremplin pour une démocratisation globale, c’est aussi l’avis Kyrylo Khomiakov, le directeur de Binance Ukraine et Europe de l’Est.

« L’industrie crypto a besoin d’une régulation appropriée afin d’aider à l’adoption mainstream des cryptomonnaies. Nous pensons fermement qu’un cadre réglementaire stable peut permettre l’innovation et s’avère essentiel pour établir un rapport de confiance dans l’industrie et une croissance à long terme. »

Binance continue donc avec entrain sa rapide conquête de l’Europe. Début janvier, la première plateforme crypto du monde annonçait d’ailleurs en grande pompe son enregistrement auprès du régulateur suédois. Cette prouesse permet de fait à toute la population suédoise d’accéder à ses services.

Malgré le bear market, la démocratisation est en marche, cela ne fait aucun doute. Rien ne semble pouvoir arrêter dans sa course effrénée le mastodonte Binance. Un récent rapport de Casperlabs annonçait par ailleurs l’arrivée prochaine de la technologie blockchain au cœur d’un grand nombre d’entreprises traditionnelles. Ces dernières profitant, peut-être, du calme de ces derniers mois pour explorer en toute tranquillité l’ampleur des possibilités offertes par cette nouvelle technologie prometteuse.

À défaut d’aller chez Binance, commencez malgré tout à entasser du Bitcoin pour votre avenir et celui de vos enfants ! Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur AscendEX. La plateforme vous offre une réduction de 10 % sur vos frais de trading (lien commercial, voir conditions sur site).

Benjamin L.

Issu d’une formation d’ingénieur, j’ai découvert le monde des cryptomonnaies en 2020. Je me suis rapidement passionné pour cet univers en pleine expansion au sein duquel se développent les innovations de demain. J’espère, au travers de mes articles, entraîner le plus grand nombre dans cette fabuleuse aventure.

Recevez un condensé d'information chaque jour