Avec qui Binance acceptera-t-il de partager son empire ?

S’acheter une imageBinance semble être prêt à renoncer à une partie de son indépendance, en accueillant des fonds souverains dans son capital, afin de diminuer les pressions réglementaires auxquelles l’exchange doit faire face.

Binance et les régulateurs : des fonds souverains de différents pays pour réchauffer les relations

Dans une interview du 23 novembre 2021 accordée au Financial Times, le CEO de Binance, Changpeng Zhao, a indiqué que l’exchange recherchait actuellement un financement mondial dans le but d’améliorer ses relations avec les régulateurs. La bourse subit de nombres pressions provenant des régulateurs de différents pays. Elle s’est lancée dans une stratégie de vente d’une participation de l’entreprise à des fonds souverains, afin de détendre sa relation avec les autorités de régulation.

CZ a tout de même évoqué le risque relatif à une stratégie aussi ambitieuse, qui est celle de lier Binance à certains pays :

« Mais cela peut aussi nous lier à des pays spécifiques, ce avec quoi nous voulons être légèrement prudents »

Binance semble vouloir désormais s’attirer les bonnes grâces des régulateurs, allant jusqu’à éventuellement implanter son siège social en Irlande, – voire en France – alors que l’entreprise semblait par le passé vouloir fonctionner suivant une logique décentralisée au niveau mondial.

Changpeng Zhao n’a pas révélé pour le moment, le nom des fonds impliqués dans ce processus qui ne sera pas « court », compte tenu de l’importance des montants en jeu.

Binance, meilleure que les banques : quand CZ vend la conformité réglementaire de sa bourse

Malgré les avertissements émanant d’au moins une douzaine de gouvernements contre l’exchange, Changpeng Zhao tient un discours rassurant quant à la conformité de la crypto-bourse avec les normes en vigueur dans la finance. Il va même jusqu’à affirmer que Binance est « probablement meilleure que les banques » concernant l’application des procédures de connaissance client (KYC) et du respect des dispositions relatives à la lutte contre le blanchiment d’argent.

Changpeng Zhao a également souligné la croissance importante de Binance durant ces deux dernières années. Les volumes de transactions quotidiens ont atteint 170 milliards de dollars en novembre 2021, contre 10 à 30 milliards il y a deux ans.

Rentrer dans le rang pour éviter un cataclysme réglementaire : Binance continue ses actions pour faire ami-ami avec les régulateurs, avec cette levée de fonds d’envergure qui pourrait donc se clôturer par l’arrivée de quelques pays à la table des actionnaires de la bourse.

Des fonds souverains dans la cryptosphère ? De quoi faire réfléchir à deux fois les détracteurs de bitcoin et de ses cadets quant aux réelles opportunités offertes par les cryptomonnaies. Et si e votre côté vous deveniez plus riche de 25$ en bitcoins en un instant ? En téléchargeant l’application ZENGO et en renseignant le code ZENGOJDC au moment de votre inscription vous profiterez d’une offre exclusive (en contrepartie de 250$ d’achat en crypto, lien affilié)

Kallisté O'Sullivan

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Recevez un condensé d'information chaque jour