Arrête moi si tu peux : FTX lance FTX Australie lors de la Blockchain Week

G’Day Australia – La Blockchain Week 2022 qui se tient du 21 au 25 mars 2022 en Australie fut l’occasion pour FTX de dévoiler ses ambitions australiennes. L’évènement fut aussi rythmé par les déclarations des personnalités politiques du pays qui veulent, dans leurs propos, faire de l’Australie une terre fertile au développement des cryptomonnaies.

FTX sur les terres australiennes : les cryptos, chouchou des politiques

Le PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, a prononcé le discours d’ouverture de la Blockchain Week qui s’est tenue le premier jour au siège de l’Australian Securities Exchange (ASX). Sam Bankman-Fried n’y était pas présent physiquement. Il s’est adressé aux participants de l’évènement depuis les Bahamas.

Sam Bankman-Fried a annoncé lors de son élocution, le lancement de FTX Australia :

« C’est quelque chose qui est en préparation depuis plusieurs mois, et c’était une priorité vraiment élevée pour nous en tant qu’entreprise »

Lancement de FTX Australia
Publication de Sam Bankman-Fried – Source : Twitter

>> Not your keys not your coins ! Optez pour un wallet hardware à toute épreuve, choisissez Ledger (lien commercial) <<

FTX Australia devrait bénéficier d’un environnement favorable au développement des cryptomonnaies dans le pays. La ministre fédérale des services financiers et de l’économie numérique, Jane Hume, a déclaré publiquement et explicitement son soutien aux entreprises cryptos qui souhaiteraient opérer dans le pays :

« Si vous voulez être un pionnier sur la frontière virtuelle de l’innovation, l’Australie est ouverte aux affaires ». En tant que ministre de l’économie numérique et ministre des services financiers, je vous soutiens personnellement »

Jane Hume compare les cryptomonnaies au boom de l’internet à la fin des années 1990s. Les actifs numériques pourraient selon elle, faire progresser le PIB du pays de 2,6% et créer environ 200 000 nouveaux emplois d’ici 2030 :

« Nous voulons encourager l’innovation dans les crypto-actifs, car l’innovation est ce qui crée la prospérité, c’est ce qui crée des emplois et la croissance économique ».

Elle a en outre souligné l’importance d’un cadre réglementaire correct pour éviter que l’Australie ne passe « à côté » de ces opportunités.

Concernant ce cadre réglementaire, le sénateur Andrew Bragg a annoncé une proposition de loi dont l’objectif est de réformer la réglementation relative aux organisations autonomes décentralisées (DAO), à la débancarisation, aux taxes et aux licences pour les entreprises de cryptomonnaies.

FTX pose donc ses valises en Australie, après avoir étendu ses activités à Dubaï et nouer un partenariat avec une entreprise fintech en Afrique pour s’implanter sur le continent.

Pour conserver vos cryptos, rien ne vaut un wallet Ledger. Les Nano S et Nano X procurent sécurité et facilité d’utilisation. En effet, ils sont compatibles avec l’immense majorité des crypto et des réseaux. Ils constituent une alternative absolument essentielle à tous les exchanges qui proposent de conserver vos avoirs à votre place. Rappelez-vous, “Not your keys, not your coins” (lien commercial) !

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour