Antonopoulos

Antonopoulos : plateformes de change et vie privée

Trading du CoinTrading du Coin

Dans cette vidéo Q&A Andreas Antonopoulos nous explique comment et pourquoi les plateformes d’échange nous surveillent. Il revient aussi sur les différentes façon de protéger son anonymat et sa vie privée.

Comment les utilisateurs qui achètent leur bitcoins sur un exchange peuvent-ils protéger leur vie privée ?

Actuellement, il est particulièrement difficile de protéger vos informations personnelles et votre anonymat. En effet, le système de monnaie fiduciaire comprend un ensemble de règles qui imposent l’identification de chaque transaction. Le système fiat est pensé pour être une machine de surveillance.

Si vous entrez dans le monde des cryptomonnaies en passant par le système fiduciaire, alors, vous commencez votre voyage sous surveillance totale. Cela n’est pas nécessairement de la faute des exchanges, mais bien du système de surveillance mis en place avant l’émergence des cryptomonnaies. Les exchanges sont un pont entre les monnaies fiat et les monnaies numériques, dès lors, ils ne peuvent s’absoudre de la surveillance demandée par les gouvernements.

Les effets de cette surveillance son bien visibles. Que ce soit en Europe où les informations transmises par un exchange finlandais ont facilité l’opération Tulipe Blanche, mais aussi au États-Unis avec la création d’une collation contre l’évasion fiscale.

Mystere-enquete

Comment maintenir son anonymat et ainsi protéger sa vie privée et ses droits fondamentaux ?

antonopoulos

Selon Andreas, il serait judicieux d’envisager une autre manière d’entrer dans le monde des cryptoactifs. C’est-à-dire en ne passant pas par un exchange proposant des monnaies fiduciaires contre des devises numériques. Au lieu d’acheter vos cryptomonnaies, il faudrait que vous les gagniez par votre travail. Si vous vendez des produits ou des services comme et gagnez des cryptomonnaies en tant que salaire alors il n’est pas nécessaire d’utiliser un exchange.

De ce fait, vous utilisez des cryptomonnaies sans utiliser de monnaie fiat, ce qui vous permet d’échapper au système de surveillance. Bien sûr, vous devez déclarer vos revenus que ceux-ci soient des salaires ou des gains capitaux. Si vous avez des doutes sur comment déclarer vos revenus en cryptomonnaies en France je vous invite à vous référer à l’excellente série d’articles écrite par Axel Sabban.

Même si vous déclarez vos revenus, vous n’avez pas à déclarer l’adresse sur laquelle vous avez reçu lesdits revenus, vous avez donc un degré d’anonymat bien plus élevé. Une autre manière d’améliorer votre anonymat serait d’avoir recours à divers services de protection de la vie privée qui peuvent vous aider une fois que vous avez acquis devises numériques par le biais d’un exchange.

Quels seraient ces services, et pourquoi les utiliser ?

Lorsque vous retirez des fonds depuis un exchange, l’adresse de réception se trouvera compromise. Cela signifie que dès le moment où vous faites un retrait, l’exchange aura associé votre identité avec l’adresse de retrait. Si l’exchange possède des informations sur l’adresse, alors il l’associera à la personne qu’il suppose être la propriétaire. Mais, s’il n’a aucune information sur l’adresse de réception, l’exchange considérera que cette adresse vous appartient aussi.

Cela fait partie de l’accord qu’ont les exchanges avec plusieurs entreprises d’analyse de données faisant fonctionner ce que nous appelons le KYC – Know Your Customer – et la lutte contre le blanchiment d’argent.

En somme, les exchanges envoient à ces entreprises des éléments permettant d’identifier les parties réalisant une transaction. En retour, ils obtiennent un score de risque qui leur permet de déterminer si la transaction doit être autorisée ou pas. Dès lors, pour obtenir un score de risque les exchanges sont forcés d’envoyer toutes les informations permettant d’identifier les transactions entrantes et sortantes dans leur système.

Étant donnés, que les exchanges transmettent toutes ces informations permettant de vous identifier. Dès le moment où, vous effectuez un retrait, votre adresse de réception compromise. Elle est associée à vous. Et la seule manière de faire cesser cette association est d’effectuer des transactions entre vos propres wallets. Cela vous permettra de brouiller quelque peu les pistes.

Toutefois, selon votre lieu de résidence, l’utilisation de ces stratégies généralement appelées techniques de mixage peuvent ne pas être légales. Sachez toutefois qu’il existe des services de mixage et que vous pouvez effectuer votre propre mixage en faisant des transactions entre vos divers wallets. Mais aussi, en faisant des transactions entre une cryptomonnaie donnée et une cryptomonnaie considérée plus privée, comme Monero.

Sources : Youtube || Image from Shutterstock

Avatar
Juriste spécialisé en droit des affaires, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Poster un Commentaire

avatar