Les secondes couches d’Ethereum vers de nouveaux sommets

La L2 connaît des niveaux hallucinants – Le réseau Ethereum (ETH) a été victime de son succès en 2021. En effet, la blockchain a été témoin d’un afflux sans précédent d’utilisateurs, poussant l’infrastructure dans ses derniers retranchements. Face à la hausse des frais de transaction, de nombreuses solutions dites de seconde couche (Layer 2 ou L2) ont vu le jour.

Les solutions de seconde couche à la rescousse d’Ethereum

Le réseau Ethereum a été au centre de l’attention en 2021 grâce à l’essor des écosystèmes de la finance décentralisée (DeFi) et des jetons non fongibles (NFT). Cependant, le réseau s’est rapidement retrouvé congestionné par l’afflux massif de nouveaux utilisateurs. Une des conséquences de cette congestion a été la hausse des frais de transaction vers de nouveaux niveaux.

ATH ethereum

Heureusement, de nombreuses solutions de seconde couche ont vu le jour au cours de l’année. Pour rappel, ces dernières permettent de déporter une partie des transactions hors de la chaîne principale d’Ethereum, entraînant ainsi une importante décongestion.

Cependant, celles-ci ont longuement peiné à concurrencer les autres blockchains à smart contracts, telles que Solana (SOL), Avalanche (AVAX) ou encore la Binance Smart Chain (BSC).

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur ! <<

Une TVL record sur les solutions de seconde couche

Les dernières semaines, les solutions de seconde couche, aussi appelées L2 (layer 2), ont connu un engouement sans précédent.

Leur TVL (total value locked) a ainsi désormais atteint les 6,59 milliards de dollars. C’est une hausse de plus de 550 % entre les mois de septembre et novembre 2021, d’après les données compilées par L2Beat.

La TVL des solutions de seconde couche a atteint les 6,59 milliards de dollars.
Évolution de la TVL des solutions de seconde couche au cours de la dernière année – Source : L2Beat

Dans l’ordre, nous retrouvons Arbitrum avec 2,72 milliards de dollars, Boba Network avec 1,07 milliard de dollars et dYdX avec 991 millions de dollars. Une dizaine de plateformes viennent compléter cette liste.

La solution de seconde couche Boba Network est pour beaucoup dans la hausse récente de la TVL. En effet, la TVL de ce dernier a évolué de plus de 180 % au cours des 7 derniers jours. Elle est passée de 87 millions de dollars, le 14 novembre dernier, à plus d’1 milliard de dollars au moment de rédiger ces lignes.

Jusqu’à présent, ce sont les solutions basées sur des optimistic rollups qui ont connu les meilleures performances. En effet, sur 18 projets, 6 les implémentent. À elles seules, elles disposent de plus de la moitié des liquidités déposées à travers les différentes solutions de seconde couche.

Les solutions de seconde couche pourraient bien connaître un nouvel essor, en étant supportées par un plus grand nombre de plateformes d’échange centralisées. C’est notamment le cas de Binance qui a ajouté la possibilité de retirer ses fonds directement vers Arbitrum depuis sa plateforme d’échange.

Accompagnerez-vous la révolution Ethereum ? Il ne tient plus qu’à vous d’embarquer dans le train  crypto ! Pour ce faire, et commencer à vous familiariser avec ce monde passionnant, n’attendez pas pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour