Ethereum : ils gagnent 886 000 $ en 1 h – Les frais explosent, les mineurs se régalent

1 heure pour une pluie de dollars – Ethereum est dans la tourmente. Avec l’utilisation grandissante de l’écosystème DeFi, le réseau atteint des records d’engorgement. Évidemment, les frais de transaction ont, eux aussi, atteint des chiffres jamais vus, au plus grand bonheur des mineurs.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Les mineurs s’en mettent plein les poches

Les mineurs de la blockchain Ethereum viennent de battre un nouveau record juteux. En effet, ces derniers ont empoché 866 000 dollars en l’espace d‘1 heure grâce aux frais de transaction, d’après l’entreprise d’analyse blockchain Glassnode.

Depuis le mois de juin, le revenu des mineurs sur Ethereum a été multiplié par 5 (un peu plus même), en passant de 2 dollars quotidiens par 100 Mh/s à plus de 11 dollars au moment de la rédaction de cet article.

Évolution du revenu des mineurs sur Ethereum depuis mars 2020 – Source : Sparkpool

Cette hausse de revenus est colossale, surtout une fois comparée à ceux des mineurs de BTC qui gagnent en moyenne 3 fois moins. En pratique, au mois d’août, les mineurs d’ETH ont gagné 113 millions de dollars grâce aux frais, contre seulement 39 millions pour les mineurs de BTC. Dans la seule journée du 1er septembre, les mineurs d’Ethereum ont récoltés 17 millions de dollars de frais, ce qui laisse présager un nouveau record pour le mois de septembre.

En parallèle, le hashrate a aussi continué d’augmenter. En effet, vu le rendement du minage d’ETH, il est compréhensible de voir de plus en plus de mineurs rejoindre le réseau pour tenter de profiter de ce véritable magot quotidien.

A quelque chose, malheur est bon

Alors que les mineurs se frottent les mains en voyant leur revenu exploser, les utilisateurs du réseau Ethereum vivent la situation d’une tout autre manière.

En effet, d’après les données compilées par Blockchair, les frais de transaction moyens sont de 11,75 dollars, avec une médiane à 6,34 dollars, bien loin des promesses de transactions sans frais mises en avant dans l’écosystème blockchain.

Vitalik Buterin Ethereum

Une fois n’est pas coutume, Vitalik Buterin s’est exprimé sur Twitter au sujet des frais exorbitants rencontrés sur Ethereum. Comme a son habitude, il estime que le développement de solutions de seconde couche par dessus le réseau Ethereum originel pourrait constituer une réponse viable à ce défi des frais à l’avenir.

Les solutions existent effectivement, mais peu de produits les utilisent. Le mois dernier, le stablecoin Tether annonçait son déploiement sur le réseau OMG. Si l’ensemble des transactions en USDT transitaient via cette solution, ce serait un gain immense pour Ethereum, sachant que Tether est le deuxième plus grand consommateur de gas sur Ethereum.

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Commentaires

Une réponse à “Ethereum : ils gagnent 886 000 $ en 1 h – Les frais explosent, les mineurs se régalent


Mouais
Tous ces clowns qui rigolaient des frais du réseau Bitcoin ont enfin compris ou non ? Suivez le compte de Vitalik, c'est loin d'être un génie de la monnaie, ni même de l'économie ou de la finance... Rien de ce qui est implémenté dans cette blockchain n'est inédit ou fait avec un regard de long terme...
Répondre · Il y a 2 ans

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour