DeFi, adoption, NFT… Les chiffres hors-norme de la croissance d’Ethereum (ETH)

L’ETH en a encore sous le pied – Ethereum et son écosystème DeFi ne cessent d’innover et d’évoluer depuis maintenant plus d’un an. Cet essor s’est sans surprise répercuté sur l’ensemble des métriques du réseau qui sont désormais au vert, à quelques exceptions près.

Le nombre d’utilisateurs d’Ethereum explose

Depuis sa création, plusieurs milliers d’adresse Ethereum ont été créés quotidiennement. Un rythme qui s’est accéléré depuis juin 2020, date à partir de laquelle le réseau Ethereum a enregistré plus de 100 000 nouvelles adresses supplémentaires chaque jour.

Le réseau compte aujourd’hui près de 143 millions d’adresses.

Le nombre d'adresses Ethereum dans le temps
Évolution du nombre d’adresses sur Ethereum depuis sa création – Source : Etherscan

En parallèle, alors que le cours de l’ether est actuellement de 1 824 dollars (environ 1 526 euros), le nombre d’ETH détenus par les plateformes d’échange centralisées n’a eu de cesse de diminuer depuis le mois de septembre 2020.

Nombre d'ethers (ETH) stockés sur les crypto-bourses, en chute libre dans le temps
Évolution du nombre d’ETH détenus par les CEX – Source : Etherscan

Au total, depuis septembre 2020, ce sont 3 873 755 ETH qui ont été retirés des plateformes d’échange, soit une diminution d’environ 20 %.

Mais où vont tous ces ethers ?

Voilà une question à plusieurs millions. En effet, de plus en plus de wallets sont créés. Pourtant, de moins en moins d’ethers sont en circulation. Mais pourquoi donc ?

Plusieurs phénomènes entrent en compte. Tout d’abord, la DeFi est l’une des destinations privilégiées de ces ethers. Cet écosystème, qui permet de profiter de divers produits financiers (versions décentralisées), attire chaque jour de nouveaux utilisateurs.

Depuis janvier 2020, le nombre d’utilisateurs de la DeFi a ainsi été multiplié par 20, en passant de quelques 90 000 initiés à plus de 1,6 millions d’utilisateurs. Rappelons tout de même, que dans ce cas, nous parlons plutôt de wallets actifs que d’utilisateurs à proprement parler, sachant qu’un utilisateur peut être derrière de plusieurs wallets. A noter que bien que ce chiffre puisse paraître impressionnant, il ne représente que 3,55 % des wallets actifs sur Ethereum.

Nombre d'utilisateurs de la DeFi d'Ethereum, en perpétuelle progression.
Évolution du nombre d’utilisateurs de la DeFi – Source : Dune Analytics.

Finalement, les ETH retirés des plateformes d’échanges affluent indéniablement dans la dernière trend sur Ethereum, à savoir les NFT (non fungible tokens). Rien qu’en février 2021, les NFT ont été à l’origine d’un volume de 342 millions de dollars, en parallèle avec de nouveaux records de ventes, incluant notamment l’œuvre de Beeple négociée pour 69 millions de dollars.

Malheureusement, tout n’est pas rose pour Ethereum. Malgré son essor, les frais du réseau ont, eux aussi, atteint des niveaux records. En parallèle, un débat houleux oppose mineurs et utilisateurs autour de l’EIP 1559. L’avenir de cette blockchain est loin d’être serein.

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour