Baseline Protocol Ethereum

Baseline Protocol : une plateforme pour les entreprises sur Ethereum

Trading du CoinTrading du Coin
3.8
(6)

Ethereum est l’une des plateformes les plus attractives pour les entreprises souhaitant implémenter des solutions blockchains. ConsenSys, en partenariat avec Ernst & Young et Microsoft, vient de dévoiler Baseline Protocol, une solution destinée aux entreprises pour effectuer des transactions privées sur la blockchain publique d’Ethereum.

Baseline Protocol

L’objectif de ce projet est clairement annoncé dans le communiqué de presse publié hier par Consensys : rendre le mainnet d’Ethereum sécurisé et efficace pour les entreprises. 

Ainsi, Baseline Protocol est une initiative open source qui combine les progrès de la cryptographie, de la messagerie et des blockchains pour fournir aux entreprises des services sécurisés et privés à faible coût via le réseau public Ethereum Mainnet.

Baseline Protocol

Ce projet tend à répondre aux normes les plus élevées en matière de respect de la vie privée, de sécurité et de performance requises par les services informatiques des entreprises.

En plus de notre trio Microsoft, Consensys et EY, une douzaine d’autres entreprises ont joint le comité technique du projet telles qu’AMD, ChainLink ou encore MakerDAO, pour ne citer qu’elles.

Selon Yorke Rhodes, le responsable du pôle blockchain de Microsoft, ce protocole permettra également une meilleure intégration à Microsoft Azure de sa plateforme applicative :

« Microsoft Azure a mis au point des offres prêtes à la production qui donnent à nos entreprises clientes un accès direct aux technologies de la blockchain. Pour le mainnet d’Ethereum, nous avons intégré les principes de scalabilité du cloud dans la solution sans compromettre la sécurité de l’information. Baseline contribue à créer des solutions pouvant apporter une nouvelle valeur aux entreprises tout en augmentant celle des produits que nos clients et partenaires utilisent depuis des années. »

Quels possibilités ?

Le protocole nouvellement créé permettra de tokéniser des actifs ainsi que le lancement de services de finance décentralisée. Il intégrera diverses fonctionnalités comme les zero-knowledge proofs, ces preuves cryptographiques qui permettent de prouver qu’une information est vraie, sans avoir à la révéler.

Il exploite également d’autres concepts tels que les identités décentralisées – sujet déjà largement exploré par Microsoft – ainsi que le stockage off-chain.

Le protocole Baseline se place ainsi sur le même marché que des protocoles comme Aztec, qui utilise les zero-knowledge proofs, également construit sur Ethereum. Il est cependant fort probable que les entreprises favorisent Baseline, soutenu par ces institutions.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3.8 / 5. Nombre de votes : 6

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar