Bitcoin et complot mondial – Le monde selon Hillary Clinton

Des cryptos très, très méchantes ? – Et voilà ! Hillary Clinton a résolu tous les mystères sur les manipulations de marché. Est-ce de la faute des Russes ? Des Chinois aussi ? Et peut-être aussi à Satoshi Nakamoto en personne pendant qu’on y est ? Des banques américaines multi-condamnées, comme JP Morgan et Goldman Sachs, n’y sont absolument pour rien en tout cas. Parole d’Hillary !

Des théories du complot sur les cryptos ?

L’ancienne sénatrice et secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, continue son travail de sape sur Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies. Après avoir déclaré récemment que les cryptos pouvaient « affaiblir le dollar » et « déstabiliser les nations », la politicienne appelle désormais à les encadrer fermement, sous un prétexte étonnant.

Lors d’une interview auprès de la chaîne MSNBC, et entre 2 accusations contre Vladimir Poutine et la Russie, Clinton a exprimé sa pensée sur ce qui se cacherait derrière les cryptomonnaies – qui ont en plus l’outrecuidance de devenir de plus en plus populaires :

« (…) je voudrais mentionner un autre problème qui se profile à l’horizon, et auquel les gens commencent seulement à prêter attention : c’est le besoin urgent de contrôler les marchés des cryptomonnaies. Car imaginez la combinaison des réseaux sociaux (…) et l’accumulation de sommes d’argent encore plus importantes grâce au contrôle de certains réseaux de cryptomonnaies. Nous ne parlons pas seulement d’États, comme la Chine ou la Russie, ou d’autres, manipulant les technologies de toutes sortes à leur avantage. Nous devrions également agir contre tous les acteurs non étatiques (…) qui déstabilisent des pays, qui déstabilisent le dollar comme monnaie de réserve. »

>> Exceptionnel ! Jusqu’à 200€ offerts à l’inscription pour bien commencer dans la crypto <<

Clinton prête à tout pour conserver l’hégémonie du dollar

Sans le vouloir, Hillary Clinton vient de nous donner la vraie raison de cette volonté de régulation violente de Bitcoin et des crypto-actifs : maintenir le roi dollar comme seule monnaie imposée au reste du monde.

Pour rappel, depuis la fin de l’étalon-or décrétée par le président Nixon le 15 août 1971 : « le dollar est notre monnaie, mais c’est votre problème », comme le disait très clairement le secrétaire d’États US de l’époque, John Bowden Connally.

Bien sûr, ce souci de contrôle ne s’applique pas qu’aux États-Unis. Aussi bien l’UE pour son euro que la Chine pour son yuan veulent mettre en laisse Bitcoin et les cryptomonnaies décentralisées, avec des réglementations tellement strictes qu’elles en deviennent coercitives et dissuasives.

Les gouvernements et les banques centrales veulent préserver leur privilège d’être seuls à battre monnaie, quitte à en imprimer au point de créer un risque désastreux d’hyperinflation des devises fiduciaires. Ils ont déjà essayé d’abattre (heureusement, sans succès total) le rôle de valeur refuge de l’or. Ils n’hésiteront donc pas à refaire de même pour Bitcoin. Nous voilà prévenus.

En ce moment, Swissborg vous fait un gros cadeau : jusqu’à 200 euros en cryptomonnaies pour bien démarrer votre aventure crypto ! préparez l’avenir en vous inscrivant sur cette plateforme de référence. (sous couvert d’un premier dépôt minimum de 50€, lien affilié)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour