Jeu vidéo et blockchain : le géant Ubisoft va soutenir le projet Ultra (UOS)

Trading du CoinTrading du Coin

On savait qu’Ubisoft explorait le secteur des technologies blockchain, notamment pour certaines applications de paiement in-game. Mais aujourd’hui, la célèbre société créatrice et éditrice de jeux vidéo révèle son implication dans la future blockchain UOS de la société Ultra.

Ubisoft sera block producer d’une blockchain-sœur d’EOS

C’est par un communiqué de presse partagé avec certains médias ce 21 novembre que le géant français des jeux vidéo Ubisoft a annoncé son soutien à la crypto-startup Ultra pour contribuer au tesnet de la blockchain UOS, en tant que producteur de blocs.

« Notre équipe du Strategic Innovation Lab est convaincue que tous les cas d’utilisation de blockchain qui apportent de la valeur aux joueurs [doivent être explorés], et Ultra propose une solution qui fait exactement cela. Au cours de cette première période test, nous espérons les aider à [amener leur projet] à une plus grande échelle et à expérimenter les possibilités qu’il offre à l’industrie », Nicolas Pouard, Directeur de l’Initiative Blockchain d’Ubisoft

La blockchain UOS, sur laquelle reposera le projet, est une sœur de la blockchain EOS. Elle en reprend notamment son consensus par Delegate-Proof-of-Stake (DPoS), avec son système de validation de blocs par des block producers.

Une distribution de jeux vidéos blockchainisée ?

Le projet Ultra se décrit comme une plateforme de distribution de jeux de nouvelle génération, pour offrir de nouvelles solutions aux développeurs de jeux et aux gamers. Les transactions sur UOS permettront aussi bien la création d’actifs en jeu (collectibles), les transferts de propriété entre joueurs que des paiements.

« Ubisoft est déjà un leader dans l’industrie du jeu vidéo et nous sommes très heureux d’annoncer notre première coopération de ce type avec eux (…) Nous avons pour mission de secouer l’industrie du jeu en remettant le pouvoir entre les mains des développeurs et des joueurs », Nicolas Gilot, fondateur et co-PDG d’Ultra

La blockchain UOS fonctionnera avec un consortium de producteurs de blocs, co-géré par des sociétés (comme Ubisoft) et des producteurs de blocs techniques.

Pour l’instant, la date de sortie du réseau principal mainnet de la blockchain UOS et de la plateforme Ultra n’est pas encore précisée. Notons tout de même qu’Ubisoft annonce sa participation au testnet avant même la fin de cette année 2019. Affaire à suivre donc.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar