Warren Buffet crypto

Warren Buffet persiste et signe : les cryptomonnaies n’ont aucune valeur

Trading du CoinTrading du Coin
4.4
(44)

Le célèbre magnat de la finance Warren Buffet – quatrième fortune mondiale – n’a pas changé sa position vis-à-vis de Bitcoin et des cryptomonnaies au sens large, malgré le dîner caritatif organisé en compagnie de Justin Sun (CEO de Tron) et d’autres personnalités de la cryptosphère.

Interviewé lundi par Becky Quick pour la CNBC, un internaute lui a demandé si les échanges d’idées avec Justin Sun avaient changé son état d’esprit quant aux cryptomonnaies. Sa réponse est catégorique :

« Je dois dire que lorsque Justin et quatre amis sont venus, ils se sont très bien comportés; nous avons dîné durant trois heures et demie et avons eu un échange d’idées très amical mais… les cryptomonnaies n’ont fondamentalement aucune valeur. »

« Elles ne produisent rien, et vous pouvez regarder votre petit Ledger durant les 20 prochaines années – disons que vous avez X quantité de telle ou telle cryptomonnaie : elle ne se reproduit pas, elle ne délivre rien, elle ne sert à rien. Ce que vous espérez, c’est que quelqu’un vous la rachète plus tard pour plus d’argent. Mais c’est alors cette personne-là qui a le problème. En termes de valeur… hum… ZÉRO. »

En grand philanthrope, il a rappelé que le dîner avait permis de lever 4,57 millions de dollars pour une noble cause, mais assure que sa position vis-à-vis des cryptomonnaies n’a pas changé d’un iota, tout comme celle des autres convives.

Warren Buffet Justin Sun

Becky Quick lui a alors demandé comment se sentait-il en tant que possesseur de bitcoins (Justin Sun ayant déclaré lui avoir offert son premier BTC via un wallet installé sur son Samsung Galaxy Fold); le milliardaire a éclaté de rire et lui a répondu, avec une certaine mauvaise foi :

« Je ne possède aucun bitcoin ! »

La journaliste répétant sa question avec insistance, Warren Buffet persiste et signe :

« Je ne possède aucune cryptomonnaie et cela n’arrivera jamais ! […] Vous ne pouvez rien faire avec, excepté les revendre à quelqu’un d’autre. »

Pour clore sa tirade, c’est l’argument “Bitcoin, monnaie des criminels” qui est invoqué :

« Bitcoin a été utilisé pour faire transiter une quantité substantielle d’argent illégalement. L’action logique suite à l’introduction de Bitcoin serait d’être short sur les valises, car elles servaient à transporter l’argent (ndlr : sale) d’un pays à l’autre ! »

C’est donc avec une touche d’humour que Warren Buffet déclare n’avoir aucunement changé d’avis quant à la pertinence des cryptomonnaies, hormis pour les activités illégales. Dans cet interview fleuve qui a duré plus de trois heures, il se montre en revanche très optimiste au sujet des marchés mondiaux.

Warren Buffet Berkshire Hathaway
Le cours de l’action de Berkshire Hathaway, le conglomérat de Warren Buffet

Lorsque les taux d’intérêt des bons du Trésor américain furent évoqués, il s’est sobrement contenté de déclarer que les conditions étaient “inhabituelles” :

« Cela n’a aucun sens de prêter de l’argent à 1,4% au gouvernement américain, alors que sa politique est d’avoir une inflation de 2% par an. Le gouvernement vous dit qu’il va vous donner 1,4% et vous taxer, et d’autre part, qu’il va vraisemblablement dévaluer cet argent à 2% par an. Ce sont donc des conditions très inhabituelles. »

Buffet affirme également qu’Apple est “probablement le meilleur business au monde” et qu’il votera pour Mike Bloomberg (solidarité entre milliardaires, peut-être). Il assure que la chute des marchés est une bonne chose, en rappelant qu’il est acheteur de stocks depuis l’âge de 11 ans :

« La plupart des gens sont des épargnants, ils devraient souhaiter que le marché baisse. Ils devraient vouloir acheter à un prix inférieur. »

Selon Buffet, si le coronavirus a un impact certain sur les marchés, sa vision globale au long terme reste inchangée : il est bullish, et les actions des banques sont pour lui très attractives comparativement aux autres titres financiers.

Lorsqu’il parle d’actions bancaires, on imagine qu’il fait allusion à Goldman Sachs plutôt qu’à la Deutsche Bank…

Les arguments anti-crypto de Warren Buffet ne seront certainement pas bien reçus par la cryptosphère, mais l’investisseur aux 88,9 milliards de fortune personnelle a tout de même quelques conseils à donner aux traders en herbe :

« Vous n’achetez ni ne vendez votre business sur la base des gros titres d’aujourd’hui. Si cela vous donne la possibilité d’acheter quelque chose que vous aimez, et que vous pouvez l’acheter encore moins cher, vous êtes chanceux. Vous ne pouvez pas prédire le marché en lisant les journaux quotidiens. »

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 44

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Morgan Phuc
Co-fondateur / Directeur du contenu de BitConseil.

14 Commentaires

  1. Ok Boomer. Et donc lui c’est Dieu?! Faut se rendre à l’évidence les gars on est en 2020 plus en 1789, les rois sont toujours là mais c’est plus ludique avec leurs chaises musicale. Les crypto monnaie ont pourtant une valeur “celle de sauvegarder le monde” mais la cupidité générale empêche la lumière de briller. Buffet c’est un dinosaure il fait parti de l’ancien monde avec les anciennes recettes d’un système corrompu, de banquiers, de taxeurs, de pillard, à bout de souffle, pressé jusqu’à la moelle avec 1001 intermédiaires partout qui fait que ta vie est de survivre juste pour payer tes factures. Ce gars reconnait même ne rien comprendre aux crypto et il ramène sa science infuse… Sérieusement?! L’avenir est en marche, la nouvelle économie est lancée, la révolution financière a déjà commencé, inarrêtable. Les crypto monnaie même (et surtout) anonymes sont notre avenir c’est inéluctables. Elles sont économiques, sécurisées, facile à produire, infalsifiables, faible coût d’entretien et de maintenance, sans contact, sans intermédiaire accessible 24/24, très écologique comme avec le protocole proof of stake. Avec un ordinateur et quelques mini carte raspberrypi clusterisées il est largement possible de déployer une système économique de dernière génération pour tout un état pour moins de $1000 et qui consomme moins de 1kVA par jour utilisable sur tout type de terminaux (alimenté en solaire) accessibles même dans la jungle par satellite et signale GPS. Combien ça coûte déjà le prix du litre d’encre dessiner sur ton billet? Combien de foret rasées pour faire le papier du billet et de ton chéquier? Combien de bactérie sur les pièces monnaie rendu par la boulangère? d’Électricité gâché pour faire tourner des planches à billet qui tournent en tout temps a travers le monde, de convoyeurs agressés, d’essence utilisé, de frais de production, logistique, renouvellement, d’insécurité, d’inégalité généré… Sans pièces de monnaie ça ferai même baisser le prix des métaux donc plus propre en extraction des ressources idéale pour la planète et laisser ces trésors pour nos générations futures qui en auront d’autres utilité en temps convenu pour conquérir d’autres rêves. Il faut se rendra à l’évidence comme Darwin l’a écris, avec la loi du plus fort. aux siècles à venir l’informatique nous supplantera tous, plus véloce en tout point, soit on s’adapte, soit on disparaît; Pas de demi-mesure dans l’échelle de l’évolution c’est marche ou crève mais pour l’heure les crypto c’est comme “Quelques balles de plus pour… le calibre qu’il te faut”.

    • Ton analyse est plus que très pertinente merci pour cette mise en lumière. Buffet est un taxeur depuis l’age de 11ans c’est écrit ici. J’ai analysé ce type depuis plus de 35ans. Premier arrivé premier servi. Il a bâti sa fortune sur le dos des gens, des travailleurs, des immigrés, il gagne de l’argent sur des allégations entrepreneuriales dans les médias, complice avec ses amis des réseaux pyramidale des bourses mondiale et alentours ni plus ni moins. Avec son argent ~sale~ qu’a t il fait pour l’humanité ? Réponse: RIEN. En plus c’est un menteur hypocrite puisqu’il dit ne posséder aucun bitcoin alors que Justin Sun lui en a envoyé 1BTC sur son téléphone lui appartenant. Rendez-vous compte qu’avec sa fortune en banque ça pourrait nourrir toute l’Afrique entière pendent 58 décennies. Que fait il? Il parade comme un vieux chnoque et se permet de donner des conseils.

    • Ca me fait bien rire les cryptofanatiques. De quelle économie tu parles ? De celles que quelques milliers de cryptoenthousiates, curieux et criminels vont créer ? Les crypto n’ont actuellement pas les même fonctions que les fiat quoi qu’on en dise.
      Elles ne sont utilisées pour le moment que pour un but purement spéculatif ou comme passerelle vers les fiat (notamment dans le blanchiment d’argent).
      Pour qu’elles soient viables il faut une adoption massive. Pour une adoption massive il faut qu’elles deviennent stables et moins volatiles. Et pour ça il faut du contrôle… Donc c’est bien beau de ne voir que les aspects technologiques mais faut penser de façon globale….

        • Je parle des cryptos qui sont censément inutiles et pourtant tous les Etats veulent les copier mais a condition d’y faire Régnier leur mains mise inutiles et destructrices … Mais c’est vrai qu’on risque une vrai démocratie avec ça … C’est quand même dangereux !! 🤪

          • Pas inutiles en soit. Juste potentiellement “utiles”.
            Mais définitivement pas un support d’investissement mais plutôt un bon support de spéculation …

      • Cet abruti (et voleur) de Buffet devrait revoir ses classiques et se remémorer la célèbre maxime de Lavoisier qui nous rappelle que “rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme” et par la même, s’informer sur le procédé de génération de certaines crypto-monnaies, dont le Bitcoin (minage), qui soit dit en passant était le même procédé que pour la valeur donnée aux FIAT’s avant l’abandon de l’adossement de ces dernières à l’étalon OR (valeur refuge qui est minée aussi, tout comme le bitcoin…). Et oui mÔssieur Buffet ! Sans énergie pas de BTC… Ce qui lui donne plus de valeur (réelle) que celle que l’on attribue injustement à ces morceaux de papiers imprimés par ses congénères.

  2. Je dirais simplement qu’il a acheté apple bien trop.tard pour un homme si clairvoyant…
    Il n’a acheté Google Microsoft …bref aucun gafam…il n’investi que dans ce qu’il comprend …on le comprend…. Mais qu’il ne balance pas ce qu’il ne comprends pas c’est pas très intelligent de sa part

  3. ” Quand ça change, ça change. Faut pas se laisser abattre. ” (Les Tontons flingueurs “).
    ” La vieillesse est un naufrage… ” (prêté au Gal De Gaulle).

    J’utilise à dessein deux citations venues du millénaire dernier car, même si je suis moi-même ” un vieux mâle blanc de plus de 50 ans ” (formule utilisée par les progressiste qui ” dirigent ” ce pays et ses médias), je réfute le vieux Buffet. Un vieux gars venu des tréfonds du passé et, surtout, un débris richissime qui n’a rien créé mais qui a profité des créations des autres. Et c’est ce modèle de financier prédateur, pur spéculateur, qui s’en vient donner des leçons d’économie, qui plus est en osant un ” Vous ne pouvez pas prédire le marché en lisant les journaux quotidiens”, cela comme si l’Économie financiarisée, qu’il suce jusqu’à la moelle, était une science !
    Et l’autre DaddyCool (bonjour la référence) qui en remet une couche avec les mêmes arguments que ceux utilisés par ces craintifs du passé qui avaient peur des bagnoles (on va y perdre la tête), des avions (on va y étouffer), du MNTL (???), du net (le terroriiiisme !) et, désormais, des cryptos (le blanchiment !!!)…

    Hey, le Dad’, il serait bon que vous vous renseigniez au minimum sur la réalité du blanchiment en question, mmhm ? (https://cryptoast.fr/blanchiment-fiat-cryptomonnaie/).
    Bien sûr vous pouvez préférer les informations ” rassurantes ” issues des institutions officielles (qui sont par nature anti crypto-monnaie) :
    https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/le-blanchiment-via-les-cryptomonnaies-sous-surveillance-1717514.html
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/tracfin-signalements-en-forte-hausse-en-particulier-dans-les-crypto-actifs-822776.html
    Etc.
    En attendant que ces institutions ne lancent elles-mêmes leur propre crypto qui verront, comme par hasard, ces histoires de blanchiment disparaitre aussi sec, n’est-ce pas…

    Allez, vivement la suite les gars ! Même si, en ce moment-même, c’est plutôt la soupe à la grimace !!!

    Bonsoir chez vous.

    • Merci pour ce subtil hommage à Audiard et autres références pleines de bon sens manquant cruellement à ma génération, prompte à critiquer les “boomers” mais ne faisant souvent pas preuve d’un meilleur discernement que nos aînés.

    • Ha la la … Je salue quand même votre enthousiasme. Les cryptomonnaies sont le futur. Ok. Mais vous pensez sérieusement que ça va changer quelque chose à l’économie telle qu’elle est ? Comprenez vous vraiment le principe de la monnaie ?

      Ne vous en déplaise les arguments en défaveur de l’écosystème crypto actuel sont valables. Oui elles servent au blanchiment d’argent. Est ce que ça suffit à les mettre à la poubelle ? non. Peuvent-elles être utile : oui. Est ce le cas en ce moment : non. Sont-elles un support de spéculation : OUI. D’investissement : NON !!

      Warren Buffet est un investisseur. Pas un spéculateur (dans l’absolu). Son propos est très simple une fois qu’on a compris la différence. Les crypto ne sont pas un investissement pour lui point barre. Le dollar et l’or non plus. C’est pas compliqué 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici