Satellite Blockstream : Bitcoin dans l’espace

Trading du CoinTrading du Coin

Avant-hier, une vidéo de la société de technologie Blockstream, a créé une vague d’enthousiasme parmi les passionnés de l’espace et des crypto-monnaies. Beaucoup ont spéculé que Blockstream était sur le point de mettre en œuvre l’idée d’un système satellite qui relirait la blockchain Bitcoin à toute la planète, idée promue par l’un des développeurs de Bitcoin, Jeff Garzik. Il semble que ces spéculations étaient exactes.

Hier, la société a annoncé le « Blockstream Satellite », un nouveau service qui diffusera en temps réel les données de la blockchain Bitcoin dans l’espace et sur la quasi-totalité de la planète. Le « BlockStream Satellite » est prévu pour couvrir les deux tiers de la planète. Des zones de couverture supplémentaires seront ajoutées pour atteindre la quasi-totalité des habitants de la planète d’ici à la fin de l’année.

« Bitcoin est une monnaie digitale puissante dont tout le potentiel reste encore à déployer. Il n’est soumis à aucune autorisation, il permet à quiconque de créer librement de nouvelles applications financières ainsi que de nombreuses autres innovations qui utilisent la chaîne de blocs, ce qui était impossible avant. » Adam Back, cofondateur et CEO de Blockstream.

« Le lancement du satellite Blockstream offre la possibilité à un plus grand nombre de personnes sur la planète de participer à la révolution Bitcoin. La diffusion est entièrement gratuite, nous nous attendons à ce que la portée mondiale entraîne une plus forte adoption du Bitcoin tout en renforçant la robustesse globale du réseau. »

Le réseau satellite Blockstream se compose actuellement de trois satellites géosynchrones qui couvrent quatre continents : l’Afrique, l’Europe, l’Amérique du Sud et l’Amérique du Nord. Blockstream loue la bande passante sur des satellites existants, commerciaux et géosynchrones : Galaxy 18 (couvrant l’Amérique du Nord), Eutelsat 113 (couvrant l’Amérique du Sud) et deux transpondeurs sur le satellite Telstar 11N (l’un couvrant l’Afrique et l’Europe couvrant).

Les stations terrestres, appelées téléports, relient les données publiques de la blockchain Bitcoin aux satellites du réseau, qui diffusent ensuite les données dans de vastes zones à travers le monde. Des satellites et des téléports supplémentaires seront ajoutés pour atteindre une couverture mondiale d’ici à la fin de l’année.

Le service Blockstream devrait être particulièrement utile pour les personnes dans les régions reculées du monde ou avec un mauvais accès à Internet.

“Lorsque j’ai entendu parler de Blockstream Satellite, j’ai tout de suite vu son énorme potentiel pour amener Bitcoin dans les régions du monde où l’accès à Internet est indisponible ou très coûteux”

A déclaré Tim Akinbo, qui administre le seul nœud Bitcoin en Afrique de l’Ouest.
Le satellite Blockstream utilise GNU Radio, une plateforme de développement de Software-Defined Radio (SDR), afin de réduire les coûts et rationaliser le développement en élimant les besoins en matériel spécialisé.
Le satellite Blockstream utilise le Fast Internet Bitcoin Relay Engine (FIBRE), un protocole open source soutenu depuis plusieurs années pour l’exploitation et l’étude du Bitcoin Relay Network.

« Ensemble, ces technologies open-source permettent au réseau Satellite Blockstream de fournir un service gratuit de manière fiable et rentable »

Extrait de la revue de presse Blockstream.

« Toute personne peut recevoir le signal avec une petite antenne parabolique et une interface USB SDR »

Extrait de la FAQ Satellite de Blockstream.

« Le coût total de l’équipement pour un utilisateur est d’environ 100 $. Le logiciel est gratuit. L’interface est celle du logiciel open source GNU Radio (qui est le récepteur). GNU Radio enverra les données au protocole FIBER, là où résident les blocs. »

Source : bitcoinmagazine.com

Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] pas à l’augmentation de la taille des blocs Bitcoin. En 2015, Adam Back, pionnier et PDG de Blockstream, a exprimé son soutien à l’augmentation de la taille des blocs […]