ETF Spot de Bitcoin Skybridge : c’est (encore) non

La SEC persiste et signeC’est un bien vilain tour que joue la Securities and Exchange Commission (SEC) à la cryptosphère et à Bitcoin (BTC). Malgré un premier ETF Bitcoin accepté en octobre 2021 – le BITO, basé sur des contrats à terme BTC – le gendarme financier semble retoquer systématiquement tous les ETF « physiques », basés sur de vrais bitcoins.

La SEC ne veut pas laisser passer de vrais fonds en Bitcoin

La Securities and Exchange Commission des États-Unis, après des années de reports et de non-décisions, avait fini par céder en approuvant l’ETF ProShares Bitcoin Strategy (BITO) sur la bourse de New York (NYSE) en octobre dernier.

D’autres ETF – Fonds négociés en bourse – ont ensuite été approuvés, mais ceux portés par la société VanEck ont marqué un premier malaise en novembre 2021. En effet, alors que le fonds portant sur des contrats à terme (futures) de Bitcoin a été accepté sans soucis, celui portant sur un ETF BTC physique (spot) a été rejeté.

Une tendance qui s’est confirmée systématiquement depuis, et le dernier en date est le rejet du fonds proposé par la société SkyBridge. Ce dernier, appelé « First Trust SkyBridge Bitcoin ETF Trust », devait également être coté à la bourse de New York. Sa désapprobation a été officialisée via un document publié sur le site de la SEC ce 20 janvier 2022.

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Binance (lien affilié) <<

Un bon argumentaire, retoqué de manière habituelle

Malgré une longue attente et deux reports de décision de la SEC, la société SkyBridge – qui avait déposé cette demande d’ETF en mars 2021ne pourra pas donc pas lister son fonds sur la bourse du NYSE Arca. C’est pourtant cette dernière qui avait plaidé la cause de cet ETF spot du Bitcoin auprès de l’organisme de surveillance des marchés US.

Les équipes du NYSE Arca avaient ainsi cité plusieurs exemples tendant à prouver que l’achat ou la vente d’importantes quantités de BTC était tout à fait possible, sans déstabilisation du marché, comme ceux réalisés par les entreprises Tesla, MicroStrategy, ou Square (aujourd’hui devenu Blocks).

Mais rien n’y a fait, la SEC a déclaré que le NYSE n’avait pas satisfait aux exigences de cotation de cet ETF. Elle considère que la bourse de New York et ses partenaires n’ont pas de quoi assurer « la surveillance d’un marché réglementé de taille significative » lié à Bitcoin, ou de quoi suffisamment « prévenir les fraudes et les manipulations ».

Malgré un nouveau report de décision de la SEC début janvier 2022, le très sérieux ETF spot de Bitcoin du New York Digital Investment Group (NYDIG) est lui toujours en lice. Il faudra attendre le 16 mars prochain pour savoir si la Commission américaine des valeurs mobilières a toujours une dent contre les bitcoins physiques.

Accompagnerez-vous la révolution Bitcoin ? Il ne tient plus qu’à vous d’embarquer dans le train  crypto ! Pour ce faire, et commencer à vous familiariser avec ce monde passionnant, n’attendez pas pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour