Le pari Bitcoin – Ce géant aux 8300 milliards de dollars sous gestion lance son fonds BTC

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

La société d’investissement Fidelity aux 8300 milliards de dollars d’actifs en gestion prépare le lancement d’un fonds Bitcoin : Wise Origin Bitcoin Index Fund I. Sa création a été déclarée à la SEC et cible institutionnels et investisseurs accrédités.

Le contexte économique et de marché se prête visiblement aux investissements dans le Bitcoin. Un peu plus d’un mois après une prise de participation dans le minage Bitcoin, Fidelity s’apprête à lancer un fonds dédié.

Le président et directeur des fonds numériques du mastodonte financier, Peter Jubber, prend la direction de Wise Origin Bitcoin Index Fund I, LP. Concrètement, il s’agit donc d’un fonds exclusivement en Bitcoin.

Après l’exchange et le custody, un fonds Bitcoin pour Fidelity

Sa création a été déclarée auprès du régulateur américain de la bourse, à savoir la SEC (Securities and Exchange Commission). L’adresse du fonds correspond à celle du siège de Boston de Fidelity, ce qui suggère qu’il ne s’agit pas d’une aventure solitaire de son président.

Les informations disponibles à ce stade restent minces cependant. Le nouveau fonds Bitcoin du marché ne compte ainsi pas encore d’investisseurs. Les futurs clients devront quoi qu’il en soit être riches en capitaux.

Avec un ticket entrée minimal de 100.000 dollars, le fonds se destine aux institutionnels et investisseurs accrédités. Or, d’après une récente étude de Fidelity, ces investisseurs sont justement les plus susceptibles d’être intéressés.

Les investisseurs attirés par Bitcoin

Le gestionnaire d’actifs (plus de 8000 milliards de dollars d’après un récent décompte) constate qu’ils sont 36% en Europe et aux US à avoir déjà investi dans des actifs numériques. Mieux, 60% de ces investisseurs déclarent que ces actifs ont une place dans leur portefeuille.

Pour Fidelity, la création d’un fonds Bitcoin constitue une étape de plus du développement de ses investissements dans la cryptomonnaie. En 2019, la société lançait ainsi Fidelity Digital Assets, son propre service de garde de cryptoactifs.

Il s’agissait pour le géant de répondre aux besoins des grands investisseurs que sont les hedge funds et autres family offices. Quelques mois plus tard, Fidelity décrochait à New York une licence lui permettant d’opérer un exchange de Bitcoin.

Christophe Auffray

Auteur

Journaliste spécialiste de la transformation numérique, de la data, des cryptomonnaies et de la blockchain.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER