Minage de Bitcoin – Cypher Mining déterre le Hash de guerre

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Cipher Mining creuse plus profondémentLa société de minage de Bitcoin (BTC) passe une commande massive de matériel de minage. Les mineurs nord-américains se sont lancés dans une course à la puissance de hachage après que la Chine ait disqualifié les mineurs implantés sur son territoire.

Cipher Mining et minage de Bitcoin : une commande massive pour une puissance accrue

Selon un dépôt du 11 octobre 2021 auprès de la SEC, Cipher Mining achètera 28 000 à 56 000 machines de minage de Bitcoin de nouvelle génération auprès de Bitfury, sa maison mère. Chaque machine a un coût maximum estimé à 6 250 $. L’investissement en matériel de Cipher Mining se situerait alors entre 175 et 350 millions de dollars.

Les appareils seront livrés en 7 lots sur une base mensuelle entre l'été 2022 et décembre 2022. Cipher Mining avancera 10 millions de dollars, que la société paiera au cours des 3 jours ouvrables suivant l'exécution de l'accord, pour lancer la commande.

Cipher Mining veut augmenter sa capacité d'extraction de Bitcoin à 745 mégawatts avant fin 2025. La société espère franchir le cap des 445 MW entre fin 2021 et le deuxième trimestre 2022.

>> Rentrez en avant-première sur le projet Jet Protocol grâce au JDC <<

Commande de rigs, nouveaux sites d’extraction : l’Amérique du Nord nouvel épicentre du minage du Bitcoin

Cette commande importante de rigs de Cipher Mining intervient dans un contexte où les mineurs nord-américains investissent dans les matériels de minage pour étendre rapidement leur puissance de hachage, sur fonds de répression des exploitations minières en Chine.

Des entreprises de minage aux États-Unis commandent des rigs auprès de Bitmain et MicroBT. De nouveaux sites de minage verront le jour dans le pays, grâce à des partenariats stratégiques d’entreprises dont les sièges ne sont pas forcément implantés sur le territoire. C’est le cas notamment de la collaboration entre BIT Mining et Viking Data Centers qui vise à créer un centre d’extraction de Bitcoin aux Etats-Unis.

Les données du Cambridge Bitcoin electricity consumption index (CBECI) indiquent qu’au mois d’octobre 2021, les mineurs de Bitcoin aux États-Unis délivraient 35,4% du taux de hachage global de Bitcoin.

La décision de la Chine de chasser les mineurs du pays a bouleversé la carte du minage du Bitcoin. Les nord-américains en tirent profit actuellement. Mais l’engouement pour les pays d’Amérique latine pour Bitcoin pourraient redistribuer une fois de plus la part du taux de hachage par région géographique. Le Salvador qui a légalisé Bitcoin, se lance dans son minage en utilisant l’énergie géothermique des volcans, et le Brésil et la Colombie pourraient également rejoindre cette course à l’extraction de Bitcoin.

Vous aussi, rentrez dans la mêlée ! Le Journal du Coin vous offre des tickets d’entrée VIP pour l’IEO de Jet Protocol sur Ascendex ! Rejoignez la vente privée de la plateforme de référence et anticipez la tendance avant tout le monde en vous inscrivant dès maintenant (détails et conditions dans cet article dédié).

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER