Meilleur, ou pire des investissements ? Bitcoin sous la loupe d’un milliardaire

Un ami milliardaireBitcoin (BTC) a-t-il besoin de légitimité pour exister et réussir sur le moyen et le long terme ? Certains ennemis d’hier de la doyenne des cryptomonnaies sentent aujourd’hui le vent tourner, et critique le cash tout en encensant bitcoin.

Pandémie crypto : un autre milliardaire atteint de la « Girouette bitcoin »

Le milliardaire Ray Dalio a effectué un virage à 180° concernant bitcoin. En 2020, le fondateur de Bridgewater Associates avait critiqué la volatilité des cryptomonnaies, et souligné le manque de protection des investisseurs dans le secteur. Il avait même indiqué que bitcoin n’est « pas très bon en tant que réserve de richesse ».

Ces termes contrastent avec les propos de Dalio en 2021, qualifiant cette fois-ci bitcoin d’ « invention d’enfer ». Le milliardaire a publié un essai en janvier 2021, expliquant que les défenseurs et les détracteurs de bitcoin, regardait ce dernier sous des angles différents. Dalio a compris que bitcoin avait ses avantages et ses inconvénients.

>> Trader du bitcoin et des cryptomonnaies sans vous ruiner ça vous tente ? Ascendex vous ouvre les bras << 

Du bitcoin en petite quantité dans le portefeuille d’actifs d’un milliardaire

Dans une interview du 17 décembre 2021 accordée à Yahoo ! Finance, Dalio est loin d’être avare en compliments en parlant de bitcoin. Il a notamment précisé le fait que bitcoin n’ait pas été piraté « pendant les 10-11 dernières années ». Dalio considère maintenant bitcoin « comme une monnaie alternative dans un environnement où la valeur de l’argent liquide se déprécie en termes réels ».

Le milliardaire a déclaré posséder du bitcoin et de l’éther (ETH), mais pas en grande quantité, soulignant être « très attaché à la diversification, et c’est une très petite partie du portefeuille ».

Malgré son changement de position concernant bitcoin en 2021, Dalio avait évoqué cette année la possibilité d’une interdiction de bitcoin par les Etats-Unis, et qu’il préfèrerait ainsi l’or numérique à l’or physique. Pour soutenir ces prévisions réglementaires pessimistes sur bitcoin, Dalio a rappelé l’interdiction de l’or en 1930 par le gouvernement américain, pour éviter que le métal jaune ne concurrence les monnaies fiduciaires.

De plus en plus de gros investisseurs font confiance à bitcoin, et des entreprises cryptos, comme le New York Digital Investment Group, facilitent de plus en plus l’entrée des gros wallets sur les marchés BTC.

Bitcoin et les cryptomonnaies sont là pour durer et vont changer le paysage de l’économie, même les anciens milliardaires ennemis de bitcoin deviennent ses défenseurs. De votre côté, ne tardez pas trop et foncez vous inscrire sur Ascendex et si vous lisez ceci, vous ferez peut-être partie des 400 nouveaux utilisateurs qui profiteront d’un airdrop de 5$ supplémentaire EN PLUS de 10% de réduction sur les frais de trading (lien affilié, sous réserve de trader au moins 100$, voir conditions sur site).

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour