Les règles d’investissements de Tim Draper, prophète du Bitcoin

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Paroles de milliardaireL’article du 23 novembre 2021 de Jillian Godsil publié sur Cointelegraph, revient sur les règles d’investissement de Tim Draper, ses succès et ses échecs, mais également sur l’engouement qu’il porte à bitcoin (BTC) et à la manière dont ce dernier est selon lui, en train de transformer le monde, rien que ça.

>> Faites le plein de bitcoin dès aujourd'hui, sur la plateforme Ascendex <<

Tim Draper, capital-amorceur : des succès aussi retentissants que des échecs

Le milliardaire le revendique : il a connu des échecs, certains plus impressionnants que d’autres. Cette introduction casse l'éventuel mythe d’un homme qui n’aurait eu uniquement  que des « flairs gagnants » en misant sur des entreprises comme Tesla, SpaceX, Coinbase ou encore Ledger. L’investissement de Draper dans Theranos fait à ce titre partie de ces échecs qui enrichissent le parcours de l’homme. La fondatrice de Theranos, Elizabeth Holmes, doit aujourd’hui répondre à des accusations de fraude, une affaire qui l’expose à une peine pouvant atteindre 20 ans de prison.

Draper a exposé ses quelques règles d’or en matière d’investissement. Il indique ainsi que les entreprises qui réussissent ont généralement un seul leader, et une équipe qui lui accorde sa confiance. Les entreprises avec des co-fondateurs peuvent en revanche subir les conflits entre ces derniers, des frictions qui peuvent entraîner des remises en question et des retards.

Draper estime également que les projets qui réussissent, opèrent sur un marché qui ne subit pas de restrictions ou de réglementation excessive. Le milliardaire ajoute la « bizarrerie » à ses critères d’investissement, misant sur des projets défiant les normes d’un secteur.

La dernière règle d’investissement concerne le niveau de fonds dont un projet a besoin pour réussir, un montant dont les promoteurs n’ont pas forcément conscience dès le départ :

« Il vaut mieux prévoir une longue piste lorsqu'il s'agit de rechercher des fonds, plutôt que d'en manquer à mi-chemin »

Interrogé sur le succès de Draper Associates qui a investi dans près de 30 licornes, Draper souligne une différence avec les autres investisseurs, dans sa façon d’analyser un projet. Le milliardaire se focalise sur les impacts positifs du projet s’il réussit, plutôt que sur l’anticipation des éventuels problèmes :

« Une autre différence réside dans mon point de vue. Les autres investisseurs se demandent ce qui peut mal tourner. Moi, je me demande ce qui peut arriver si ça marche. Et si ça marche et que quelque chose de vraiment extraordinaire arrive à l'humanité et à la société – alors ça vaut peut-être la peine d'essayer »

Un amour inconditionnel pour bitcoin : le monde de demain selon Tim Draper

Pour l'histoire, Tim Draper avait remporté lors des enchères de 2014, neufs lots correspondant à un total de 29 656 BTC saisis par les marshals américains. Chaque bitcoin valait alors 640 $. Draper prédit par ailleurs un bitcoin à 250 000 $ d’ici fin 2022, ou début 2023. Si cette réussite du milliardaire est souvent reprise dans les media et connue par les cryptophiles, de nombreuses personnes ignorent cependant qu’il a également perdu 40 000 BTC suite à la fermeture de Mt Gox (dont il pourrait, comme de milliers d'investisseurs victimes, récupérer prochainement une partie).

Draper est un soutien de longue date de Bitcoin, et son enthousiasme pour la doyenne des cryptomonnaies ne semble pas avoir décliné au fil des ans :

« J'adorerais exploiter un fonds de capital-risque exclusivement en bitcoin. J'investirais en bitcoin, l'entreprise paierait ses employés en bitcoin, ses fournisseurs en bitcoin et le tout serait une boucle fermée sur la blockchain gérée par des contrats intelligents. »

Le milliardaire se réjouit bien évidemment de la légalisation de bitcoin au Salvador, et des évolutions dans des pays comme le Panama, l'Uruguay et l'Ukraine, qui semblent vouloir emprunter la même voie.

Draper porte certes un intérêt particulier à bitcoin, mais il s’intéresse à tous les actifs numériques, même aux Monnaies numériques des banques centrales (MNBC).

Il considère cependant que les fiats sont la monnaie du passé et les cryptomonnaies celles de l’avenir, refusant de convertir ses bitcoins en une monnaie fiduciaire :

« Est-ce que j'échangerais mon euro contre une drachme ou un franc français ? Pas du tout. J'attends plutôt le jour où je pourrai acheter ma nourriture, mes vêtements et mon domicile avec des bitcoins. Et quand je pourrai le faire, pourquoi diable conserverais-je des dollars ? »

Le monde de demain pour Draper, est un monde sans frontières, et ces dernières tomberont plus tôt que prévu :

« J'espère que mes petits-enfants me demanderont un jour ce qu'est une frontière et quand je leur expliquerai, ils diront – c'est juste stupide, grand-père »

Tim Draper perçoit bitcoin comme un pilier de l’économie globale. Le milliardaire avait notamment encouragé les millenials à investir dans bitcoin, à commencer à construire leur « empire dans le nouveau modèle ».

Si tout comme le milliardaire Tim Draper, vous êtes convaincu que bitcoin façonnera le monde de demain, et que vous souhaitez vous constituer un portefeuille de cryptomonnaies dès aujourd'hui pour préparer votre avenir, inscrivez-vous sur Ascendex. Tradez du bitcoin et les centaines de produits crypto proposés par la plateforme (lien affilié).

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER