PDG de Binance : des similitudes entres les différents crashs du bitcoin

Trading du CoinTrading du Coin

Suite au flash crash de dimanche, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a comparé les mouvements actuels du prix du bitcoin à ceux de 2014 sur Twitter. Il a fourni une analyse de ces graphiques.

Le tweet en question disait:

@cz_binance

« Beaucoup de gens semblent penser que le prix du BTC était stable avant cette année, car il semble l’être sur le graphique. Pour les anciens, c’est le même schéma chaque année. Ce sont juste les unités sur la gauche qui sont différentes. »

Les graphiques sont ceux des années 2012 à 2015, montrant le même modèle vu après la baisse d’hier. Cela impliquerait l’existence d’un modèle dans la hausse du prix. Le BTC pourrait encore récupérer des blessures de la bulle de fin décembre 2017.

Le flash crash de dimanche a vu le bitcoin descendre de 7600 $ à 6600 $, soit une perte de 13% en une journée. Les graphiques montrent les pics de prix de manière plus détaillée, car les prix ont été corrigés et ont ensuite connu de fortes hausses.

Les détenteurs de longue date ont déjà vu des mouvements semblables dans le passé. Même si l’univers des cryptomonnaies a connu une plus grande diversification depuis le boom des ICO de 2017 et début 2018, la domination de Bitcoin est incontestable. Il a toujours détenu la majorité des parts de marché, et la domination actuelle du BTC sur le marché est de 39,1%.

Sur Twitter et sur différents forums, de nombreux utilisateurs pensent que la bulle ne s’est pas complètement dégonflée, et que les gros investisseurs ne veulent pas acheter du BTC à ce prix; et feront tout pour faire baisser son prix avant de prendre position.

Source : Twitter ; AMBCrypto|| Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémi M.
Passionné de cryptomonnaies depuis 2015, je suis très enthousiaste de pouvoir participer à cette nouvelle révolution technologique. Je suis persuadé que les cryptomonnaies se démocratiseront au fur et à mesure du temps, et je suis également impatient de voir comment elles évolueront et seront utilisées par un plus large public dans les années à venir.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.