Le patron de JP Morgan “n’aime pas Bitcoin”… contrairement à ses clients !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Sceptique un jour, sceptique toujours – Cela n'est une nouvelle pour personne. Le CEO de JP Morgan, Jamie Dimon, n'a de cesse de partager ses critiques négatives à l'encontre de Bitcoin et des cryptomonnaies. Ses opinions contrastent cependant avec celles des clients de la banque, voire désormais….de la banque elle-même !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Une position à l'exact opposé de ses clients

Le 4 mai, lors du WSJ CEO Council Summit, le CEO de JP Morgan, Jamie Dimon, ne s’est pas privé de partager son avis sur Bitcoin. Un avis qui diffère sensiblement de celui des clients de sa propre banque, fortement intéressés par le roi des cryptomonnaies.

Et ce n'est pas tout, car la banque elle-même a effectué son virage crypto. En effet, JP Morgan a accueilli Coinbase et Gemini en 2020, qui profitent de ses services de gestion de trésorerie et de traitement des opérations en dollars. La banque émet également son propre stablecoin JPM Coin adossé au dollar, mis en place pour permettre les transactions instantanées à moindre prix.

Du bon et du mauvais dans les cryptos

En dépit de l'engouement qui se crée autour de la blockchain, Jamie Dimon demeure critique envers les crypto-actifs qui, selon lui, doivent être soutenus par l'autorité fiscale d'un pays, par des règles de droit et par une banque centrale. Il s'agit selon elle du seul moyen pour cette nouvelle classe d'actifs d'être considérée comme un vecteur monétaire à part entière.

Le CEO de JP Morgan a également partagé ses réflexions concernant les monnaies numériques de banques centrales (MNBC). Selon lui, leur potentiel est bien réel, mais il est inquiet quant au respect de la vie privée de leurs utilisateurs.

Il invite ainsi l’administration US à avoir une conception différente de la confidentialité par rapport à la Chine, qu’il accuse de vouloir tout savoir sur l'utilisation des cryptomonnaies en question.

On rappellera que Dimion avait prédit “la mort de Bitcoin” en septembre 2017, qui se négocie aujourd’hui au-dessus de 50 000 dollars. L’explosion de son cours n’a pour autant pas fait disparaître le scepticisme du dirigeant de JP Morgan envers la doyenne des cryptos. Celui-ci qui avait même menacé de licencier ses employés tradant des cryptomonnaies en 2018 admet toutefois aujourd'hui leur potentiel. Mais en aucun cas, il ne les adoptera – du moins, pour le moment.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-Elon-Musk-expose-cryptos.png.

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER