Lightning-Network

Le Lightning Network de Bitcoin atteint les 100 BTC et 3000 nœuds

Trading du CoinTrading du Coin

Le Lightning Network (LN) progresse toujours, lentement diront certains, mais sûrement diront d’autres. Une chose est sûre : plus le temps avance et plus la vitesse de déploiement du réseau LN augmente.

Nouveaux records dans le déploiement du Lightning Network

Comme nous l’avion vu dans un article fin juin, le réseau Lightning ne comptait encore que 7 800 canaux ouverts avec 26 BTC de capacité d’échange totale. Mais désormais, le LN approche du symbolique 100 BTC de capacité d’échange, avec 11 000 canaux ouverts, en à peine plus d’un mois.

D’après Bitcoinist, le Lightning Network a atteint les 97 BTC sur son réseau, qui transitent par plus de 3 000 nœuds.

Pour rappel, le Lightning Network vise à contourner le problème de la taille des blocs de Bitcoin, qui avait d’ailleurs conduit au désaccord et au fork avec Bitcoin Cash. Le LN veut permettre des échanges de bitcoins dans des canaux hors blockchain BTC, qui ne sont validés sur la blockchain que dans certaines circonstances (comme la fermeture d’un canal d’échange), afin d’éviter la surcharge des transactions (et l’explosion de leurs frais) sur le réseau BTC principal.

Bitcoin BTC Lightning Network

Test d’utilisation et état d’avancement du Lightning Network

D’après ABMcrypto, Andreas Brekken, CEO de shitcoin.com, a récemment testé le Lightning Network dans une grande variété de cas d’utilisation. Ce dernier a déclaré :

« Envoyer des paiements via le réseau Lightning est moins cher que via le réseau Bitcoin classique, mais il souffre d’erreurs de routage et de bugs de wallet qui ne le rendent pas pratique, même pour les utilisateurs très techniques. »

Pour effectuer ses tests, Andreas Brekken avait inséré 35 BTC sur le réseau LN, son nœud a ainsi contrôlé 49% du réseau.

Il résume les résultats de son expérience ainsi :

« L’exploitation du plus grand nœud du réseau Bitcoin Lightning a été éducative, frustrante, amusante et parfois terrifiante. J’ai hâte de réessayer une fois que la technologie aura mûri. »

Cité par Financemagnates, le site internet Diar a également déclaré que la centralisation sur le réseau Lightning était un problème, avant même que Andreas Brekken n’injecte ses 35 BTC, précisant ainsi qu’à la fin du mois de juin, 0,4% des nœuds du LN (environ 10 sur les 2 500 à l’époque) contrôlaient 53% de la capacité du réseau.

En résumé, le Lightning Network progresse et fait de nouvelles avancées dans sa construction et son déploiement, mais le chemin est encore long avant qu’il soit opérationnel pour tout un chacun. Et nul ne sait quand cela arrivera. Le réseau Lightning sera en tout cas indispensable pour faire passer Bitcoin à l’étape supérieure qu’est l’adoption de masse.

Sources : AMBCrypto ; FinanceMagnates ; Bitcoinist || Images from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.