Kering certifie ses montres de luxe Ulysse Nardin avec Bitcoin

Trading du CoinTrading du Coin
4.7
(14)

L’horodatage, la nouvelle valeur refuge – Au-delà de garder une trace immuable de chaque transaction bitcoin, le protocole Bitcoin peut avoir d’autres cas d’utilisation concrets en lien avec cette conservation datée de l’information. Le groupe Kering se lance d’ailleurs : voilà que les certificats de garantie des montres Ulysse Nardin sont désormais ancrés dans la blockchain de Bitcoin (BTC).

Le marbre de la blockchain BTC, plus sûr qu’un certificat papier

En toute discrétion, depuis le 31 octobre 2019, le fabriquant de montre de luxe Ulysse Nardin avait commencé à proposer à ses clients d’obtenir un certificat de garantie pour le moins original : pour une montre achetée, la garantie n’était plus délivrée sous la forme d’une carte papier, mais grâce à une inclusion numérique de leur certificat dans la blockchain de Bitcoin.

Kering annonce désormais officiellement que la transposition numérique de ces certificats – pouvant par exemple servir à démontrer qu’une montre Ulysse Nardin est authentique sera offerte aux clients via une extension de garantie gratuite.

Un horodatage blockchain permis grâce à un partenariat avec Woleet

Le groupe Kering et la maison Ulysse Nardin se sont associés à la crypto-startup bretonne Woleet pour permettre cette transposition blockchain des certificats d’authenticité.

Du côté de Woleet, on permet donc un ancrage d’une signature numérique propre au certificat liée à la montre en question.

D’après le CEO de Woleet, Gilles Cardignan, le principe technique est le suivant :

“Bitcoin est utilisé pour l’horodatage de la signature numérique, et donc indirectement du certificat.”

Contactée par le Journal du Coin, Isabelle Bonnet experte blockchain du groupe Kering – nous a expliqué qu’il y aurait un certain nombre de points positifs à relever du point de vue du client final :

“Si le client fait son extension de garantie en magasin, il peut sortir du magasin “montre au poignet” car il recevra par mail son certificat digital de garantie. Cette preuve digitale est bien utile dans les cas, nombreux, où le client perd la carte de garantie plastique.”

Protocole suivi pour protéger les certificats d’authenticité des montres via la blockchain Bitcoin – Source : Ulysse Nardin

Le choix de Bitcoin par Kering vient du fait que sa blockchain est – selon leurs propres dires – “la plus robuste à ce jour” et “la plus sûre”. S’il paraît de prime abord que d’autres solutions techniques eussent pu convenir sans nécessiter de blockchain pour arriver au même résultat, l’utilisation de la première des blockchains publiques par une grande marque reste à souligner.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 14

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar