Interview de Christopher Villegas : Crypto-entrepreneur français !

Trading du CoinTrading du Coin

Parmi les figures entrepreneuriales de la cryptosphère française, Christopher Villegas se présente bien comme un acteur de poids. Ce Toulousain impliqué dans l’écosystème depuis 2013, propose depuis plusieurs années un panel de services rendant l’accès aux cryptomonnaies et leur échange plus faciles dans l’Hexagone et même au-delà. Peut-être, êtes-vous déjà familiers avec la plateforme ZeBitcoin, aussi DIGYCODE chez vos buralistes ou encore plus récemment ZEBITEX.

Nous avons pu échanger avec Christopher par email et lui adresser quelques questions, en particulier sur son dernier projet de plateforme d’échange qu’est ZEBITEX dont la sortie est toute récente.

Zebitex

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Crypto entrepreneur depuis 2014, je m’appelle Christopher Villegas j’ai 32 ans, je suis Toulousain et passionné par la finance et l’univers crypto.

Vous voilà, investi et consacré en plein temps dans le secteur blockchain, qu’est-ce qui a motivé cet engagement ?

Quand j’ai connu Bitcoin, je faisais un peu de trading, il était apparemment intéressant de le trader étant donné sa forte volatilité. Peu informé, je me suis rendu sur mon compte de trading boursedirect, j’y ai recherché “bitcoin” pour réaliser que celui-ci n’est pas un titre boursier. J’ai donc décidé de me documenter afin d’en savoir plus, j’ai essayé de chercher des défauts à cette innovation, mais il était difficile pour moi d’en trouver, j’ai clairement été convaincu par la technologie.

En fin 2013 j’ai acheté 5000$ de bitcoins, pour les trader et j’ai continué de m’informer sur le sujet. J’ai appris qu’il était possible de miner Bitcoin, curieux, je me suis lancé à petite échelle en commandant mon premier mineur, j’ai été séduit par le concept, et j’ai créé ma première entreprise en 2014 proposant des contrats de mining, c’est ainsi que mon aventure entrepreneuriale dans la blockchain s’est amorcée, le reste a suivi et aujourd’hui, j’investis mon temps sur Digital Service (une restructuration de ma société précédente) qui édite aujourd’hui ZeBitcoin (décembre 2016) DIGYCODE (août 2017) et ZEBITEX (novembre 2018).

Parlons de vos premiers projets ! Qu’est-ce qui vous a poussé à créer ZeBitcoin, l’une des premières plateformes françaises d’achat/vente de bitcoins ?

Les utilisateurs voulaient une solution simple et rapide pour se procurer des bitcoins. À l’époque il n’était pas toujours facile de se procurer des bitcoins, il fallait aller sur des plateformes de trading avec des interfaces en anglais, et au final sans service client téléphonique ou réactif.

On a essayé de pallier à ce problème en déployant quelque chose de plus proche du client.

Une plateforme avec un vrai service client, une interface simple et en français, un processus d’achat simplifié et donc une expérience utilisateur supérieure.

Les vérifications y sont aussi très rapides, nous nous engageons à répondre à toutes les requêtes de vérification en moins de 12 heures et cela 7J/7J.

Quant au choix pour les moyens de paiements nous nous voulons exhaustifs (Carte bancaire, Virement, Neosurf, Flexepin et plus bientôt).

L’un de vos concurrents a fait beaucoup de bruits en annonçant son ambition de vendre des cryptomonnaies chez les buralistes. C’est pourtant déjà ce que vous faites avec DIGYCODE depuis un moment, quelle a été la réponse à ce produit particulier ?

Faux coup de marketing, le produit existe déjà en bureau de tabac depuis août 2017, dans une trentaine de points de vente. Pour le cas de DIGYCODE on parle de plus d’un million de CA annuel, c’est un indicateur certain de la demande pour ce type de solutions.

On trouve trois montants disponibles, 20, 50 et 200€, l’acquisition de cryptomonnaies est ainsi facilitée par la mise à disposition de petites coupures et la possibilité de payer en espèces.

Pour le premier anniversaire de DIGYCODE, nous avons conclu un partenariat avec Youpass, permettant d’acheter des cartes DIGYCODE avec son excédent de crédit téléphonique.

Aujourd’hui les bitcoins DIGYCODE sont distribués par cartes à gratter, à l’avenir grâce à notre collaboration avec Ingenico, il s’agira de tickets de recharge, ce qui multipliera le nombre de points de distribution potentiels.

L’avantage aujourd’hui de la carte à gratter est son aspect matériel, toujours plus approprié pour faire des cadeaux !

DIGYCODE présente un intérêt dans la mesure où la solution permet d’acquérir des bitcoins sans compte bancaire, de plus cela facilite l’accès aux habitants des DOM aux cryptomonnaies, ces derniers rencontrant souvent des difficultés à acheter des bitcoins en ligne.

Vous venez de lancer très récemment ZEBITEX, une plateforme d’échange de cryptomonnaies made in France. Comment s’est passé le lancement de la plateforme, n’avez-vous pas rencontré des difficultés à lancer cette dernière ?

Le lancement s’est passé paisiblement, avec déjà quelques milliers d’utilisateurs inscrits, un produit fonctionnel, nous n’avons rencontré aucune anomalie de sécurité. Nous travaillons toujours sur la plateforme, et sommes à l’écoute de la communauté pour le listing de coins et essayons d’améliorer au possible l’expérience des traders en optimisant notre matching-engine. Ajout de fonctions, dépôts par carte bancaire, etc.

Nous déployons des mises à jour toutes les semaines.

Nous nous positionnons en tant que la plateforme la moins chère du monde en euro, les dépôts minimums sont de 1€ et les frais de 0.15%.

Concernant la conformité de l’exchange, tout est réalisé dans les règles, l’aspect juridique et règlementaire est quelque chose de primordial à nos yeux, nous déployons tous les moyens pour ne pas compromettre l’existence de la plateforme.

La plupart des échanges émergents, lancent une ICO parallèle, vous avez choisi de vous en passer, c’est un choix intéressant, pourquoi ?

Lancer une ICO ça prend du temps, nous avons préféré utiliser le nôtre pour développer le produit plutôt que de créer un token pas forcément nécessaire au lancement de l’exchange. Sachant que nous avions assez de fonds propres pour lancer l’exchange, nous n’avons pas jugé nécessaire de solliciter les fonds de la communauté sans produit fini. Par ailleurs, contrairement à nos concurrents qui dépensent de forts montants en marketing, nous préférons offrir un tarif plus compétitif et miser sur l’affiliation afin de conquérir de nouveaux clients et augmenter notre notoriété par la recommandation.

Le monde des exchanges est un espace compétitif et la sécurité est bien un problème récurrent. Pourquoi faire confiance à ZEBITEX, pour échanger ses cryptos ?

La protection des cryptomonnaies principales est assurée par Ledger Vault, qui est une solution d’exception, concernant les cryptomonnaies non supportées, nous avons conçu notre propre solution HSM.

Nous sommes très soucieux de la protection de notre site et surveillons rigoureusement et en continu l’état de sécurité de ZEBITEX.

Dans le monde des exchanges, le gage ultime de fiabilité reste l’ancienneté, nous espérons que nous pourrons compter sur cet argument après quelques années exemptes d’incidents.

Quels sont les autres atouts qui distinguent ZEBITEX ?

Nous sommes une plateforme française, c’est peu commun, proposons des frais faibles et avons un RIB français, ce qui signifie qu’il est facile d’ajouter l’exchange en tant que bénéficiaire auprès de sa banque.

Enfin nous proposons un support technique de qualité, disponible rapidement, un service d’affiliation à deux niveaux et un minimum de dépôt faible (1€).

Nous comptons sur ces atouts pour établir ZEBITEX comme une plateforme de choix dans l’univers des exchanges crypto.

Quels sont vos projets avec Digital Service ?

On peut distinguer les perspectives pour chaque projet.

Pour ZeBitcoin, une refonte complète du site est imminente, celle-ci rendra l’interface plus agréable à utiliser (meilleure ergonomie) et le processus d’achat plus simple que jamais. Nous sommes impatients de mettre la nouvelle interface à disposition.

Avec DIGYCODE, notre partenariat avec Ingenico arrive à grands pas et permettra l’augmentation des points de distribution, en France.

Enfin avec ZEBITEX nous avons pour projet d’offrir la possibilité de réaliser des dépôts par carte bancaire, et d’ajouter des cryptomonnaies afin d’augmenter le nombre de paires.

Zebitex

Si vous souhaitez adresser des questions supplémentaires à Christopher, sur ZEBITEX ou un de ses autres projets, rendez-vous dans l’espace commentaire, juste en dessous de cet article 😉

Sami
Fervent passionné de devises numériques, et même des plus louches! Je passe mon temps sur le net à analyser des projets fragiles et à brasser un maximum d'actualités sous plusieurs langues . Il m'arrive parfois d'écrire, faisant de mon mieux pour publier le moins d'inepties possible, bien entendu. A bientôt dans la crypto ! contact : [email protected]

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Yenlouis
Invité
Yenlouis

Bravo Chris et bonne continuité dans tes projets !