Fed : Jerome Powell compare Bitcoin à l’or, mais craint Libra

Trading du CoinTrading du Coin

Ce n’est bien évidemment pas la première fois que l’or physique et Bitcoin sont comparés dans l’espace public. Mais cette fois-ci, c’est bien le président de la Réserve Fédérale américaine (FED) qui a pris la parole pour oser pareille métaphore, bien qu’il en ait profité pour émettre quelques réserves.

Jerome Powell, président de la FED, a récemment témoigné devant le Comité bancaire du Sénat américain. Dans son témoignage, retransmis sur la chaîne Bloomberg, il a notamment parlé du Bitcoin et de l’or, mais aussi de ses inquiétudes sur le Libra de Facebook.

« Presque personne n’utilise le Bitcoin pour les paiements, ils l’utilisent plutôt comme une alternative à l’or. C’est une réserve de valeur spéculative. », extrait du témoignage, disponible sur Youtube

Mais si M. Powell se montre aussi courtois avec les cryptos et Bitcoin, c’est par rapport à leur adoption et diffusion encore limitées. Comme pour l’Or, l’utilisation de Bitcoin se limite –pour l’instant– à celle de réserve de valeur, à la fois pour les spéculateurs et ceux qui ne croient pas en l’avenir des monnaies fiduciaires (constamment dévaluées par les États ou l’inflation).

Il fut également questionné sur l’impact possible des cryptomonnaies sur le statut de monnaie de réserve mondiale pour le moment incontestablement tenu par le dollar. M. Powell est alors resté prudent et a précisé qu’il n’exclut pas de – peut-être- voir un jour un retour d’un système de concurrence de monnaies privées, à la manière de l’époque dite du free banking.

Concernant Libra, le président de la FED s’est ainsi dit d’autant plus réservé, pour d’autres points de doute spécifiques :

« Libra soulève déjà de sérieuses inquiétudes concernant la vie privée, le blanchiment d’argent, la protection des consommateurs et la stabilité financière (…) [mais surtout] la taille du réseau de Facebook signifie qu’il pourrait être d’une importance systémique immédiate ».

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Rømåın
Invité
Rømåın

Les cryptos monnaies anonymes ou confidentielles comme Monero Zcoin Cloak Grin ont un belle avenir ^^ “pour vivre heureux vivons caché”. La taxe sur les crypto sera un revenu qui vous sera imputé mais qui servira à remplir les caisses des états de l’ordre de plusieurs centaines de milliards cumulés.