Expert-comptable Bitcoin et Crypto – Une licorne au sens légendaire du terme ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

« Cherche désespérément un comptable spécialisé Bitcoin et crypto …» – voilà ce que l’on peut régulièrement lire sur certains forums. C'est qu'à mesure que écosystème croît, s'étend et se professionnalise, le besoin se fait de plus en plus sentir de s'entourer d'experts en fiscalité, réglementation…et comptabilité !

Une quête rapidement complexe, voire décourageante pour quiconque souhaite exercer dans les règles et s'éviter les foudres d'une administration fiscale tatillonne et réputée peu tolérante dès que les termes “Bitcoin” ou “cryptomonnaies” apparaissent dans une raison sociale. Alors que se passe-t-il ? Pourquoi est-il presque impossible de trouver un expert-comptable qui accepte d’accompagner des projets « crypto » en France ? Le cabinet MR Capital vous explique ce phénomène.

Cet article vous est offert par le cabinet MR Capital

La comptabilité Bitcoin et crypto, un sujet complexe et sensible

HugoBTC écrit « Mon soucis, c'est que lorsque je contacte un comptable, il se passe l'une des 3 choses suivantes : Par téléphone, ils me disent que le Bitcoin c'est trop risqué, quand je vais directement au Cabinet, ils disent qu'ils me rappelleront mais ensuite plus de nouvelles par mails, pas de réponse … Moi qui pensais monter la prochaine licorne au sens startup du terme il me semble que la vraie licorne au sens légendaire du terme ce sont les experts-comptables cryptos … Selon la légende, il vit et se cache dans la forêt ou dans les montagnes … il apparaîtra quand il sera temps et quand la bonté régnera de nouveau parmi les gens » Ce genre de commentaire serait presque comique s’il ne cachait pas une triste réalité dans la pratique.

Les cryptoactifs sont régulièrement listés parmi les activités à risque par Tracfin et par les autorités chargées d’édicter les normes anti-blanchiment. Ainsi l’expert-comptable qui voudra bien accepter d’accompagner des projets liés aux cryptos devra respecter de lourdes diligences en matière de lutte anti-blanchiment et de financement du terrorisme (LABFT).

Comptabilité, crypto et Bitcoin, le parcours du combattant

La pénurie d’experts comptables crypto s’explique en grande partie par la difficulté de compréhension du fonctionnement de Bitcoin, de la blockchain et des cryptomonnaies/cryptoactifs. La maîtrise du sujet ne s’acquière que par une auto-formation via des recherches personnelles (études, podcasts, médias spécialisés…).

Il n’existe à ce jour presque aucune formation professionnelle liée au traitement comptable des opérations cryptos, et pour ce qui est de la documentation comptable et fiscale, elle est quasi-inexistante (mise à part le règlement de l’ANC du 10 décembre 2018 relatif au traitement comptable des ICO).

La barrière à l’entrée réside principalement dans la complexité technique des innovations liées à ces actifs et dans la rapidité de leurs évolutions. En quelques années, les innovations sont tellement importantes (explosion du nombre de coins en circulation, ICO, Cloud mining, DeFi, Stacking…) qu’il est nécessaire de créer un schéma comptable des opérations propre à chaque projet.

La comptabilité actuelle n’est malheureusement pas totalement adaptée aux projets cryptos, il existe encore de nombreuses zones d’ombres (des opérations qu’on ne sait pas toujours traduire comptablement), sans parler de la fiscalité…

Quid par exemple du type de comptabilité d’une société de trading de Bitcoin et autres cryptos : faut-il mettre en place une comptabilité de type « bancaire ou OPCVM » ou au contraire rester sur une comptabilité « classique » de société commerciale ? Un exemple parmi tant d’autres des difficultés auxquelles sont confrontés les experts comptables.

Il y a donc encore tout à créer sur ce sujet, c’est ce que l’on appelle de la « comptabilité créative ». Autre difficulté, cette fois-ci interne au fonctionnement des cabinets : il n’existe pas de collaborateurs formés à la traduction/production comptable de ce genre de projets. Afin d’être en mesure de traiter les sujets Bitcoin et cryptos il faut souvent créer/adapter les schémas d’écritures par analogie avec d’autres activités existantes, une gymnastique d’esprit qui nécessite beaucoup d’expérience.

Enfin, toutes ces difficultés sont difficiles à faire entendre à des entrepreneurs cryptos. L’expert-comptable doit faire preuve d’une grande pédagogie envers ses clients pour leur expliquer que leurs dossiers sont souvent atypiques et nécessitent un temps passé plus important que pour des dossiers plus « classiques ». Ce temps a bien évidemment un coût, et au taux horaire d’un expert-comptable associé ou d’un chef de mission, la facture peut vite s’avérer conséquente. C’est malheureusement le prix à payer pour bénéficier d’un service de qualité permettant de piloter sereinement son activité et limiter au maximum les risques fiscaux.

Exemple de complexité

Au sein du cabinet, nous avons rencontré à ce jour plus d’une cinquantaine de projets cryptos divers et variés (ICO, Mining, Trading, Gestion de portefeuilles, Carte de paiement en cryptos, Néo-banque…).

Malgré toute notre meilleure volonté, nous n’avons malheureusement pas pu accompagner tous les projets.
La faute à un suivi des flux en interne pas assez précis ou une sollicitation trop tardive de la part du client, qui rend impossible (ou trop chronophage) la reconstitution des opérations.

Ci-dessous quelques exemples concrets de complexités :

  • Trading d’altcoins non listés ou listés sur des exchanges peu liquides ;
  • Sociétés exerçant plusieurs activités à la fois (trading pour compte propre, gestion de portefeuille, et création de sa propre crypto),
  • Absence d’outil de suivi ou de tracking des différents wallets rendant impossible la reconstitution des opérations
  • ICO dans laquelle il était impossible de reconstituer les mouvements sur les dizaines de wallets. La société en détenait plus d’une trentaine avec des transferts entre les différents wallets et elle était incapable de justifier certains
    transferts.
  • Confusion entre le chiffre d’affaires et le volume de trading
  • Paiements de prestataires réalisés en cryptos sans aucun document justificatif
  • Confusion entre le wallet perso et pro.

Le Cabinet comptable spécialisé Bitcoin et crypto, légende urbaine, ou pas ?

A notre connaissance les cabinets en mesure de traiter des dossiers avec des problématiques cryptos peuvent se compter sur les doigts d’une main. Il existe des « cabinets » qui proposent des prestations hybrides de conseil en comptabilité. Il s’agit pour ces cabinets de « traduire » les différents flux en écritures comptables mais en aucun cas de porter la responsabilité de produire un bilan ou d’effectuer les déclarations fiscales obligatoires.

D’autres cabinets ont fait le choix d’accepter les dossiers en attendant de trouver miraculeusement un collaborateur ou une ressource en interne qui prendra le sujet à bras le corps.

Pour identifier les experts-comptables à même de prendre en main votre dossier crypto nous pouvons vous donner ces quelques conseils :

  • Ne pas confondre fiscalité personnelle et fiscalité de l’entreprise. Certains experts-comptables seront tout à fait à même d’accompagner leurs clients dans leurs déclarations fiscales personnelles pour les gains réalisés en Bitcoin ou cryptomonnaies sur leurs wallets persos. Gérer la fiscalité des entreprises ayant une activité cryptos, c’est une autre paire de manche.
  • Soyez très attentifs aux honoraires proposés : si ces derniers sont ceux pratiqués habituellement en ligne pour des sociétés plus « traditionnelles », posez-vous des questions.
  • Soyez attentif au vocabulaire que l’expert utilisera. Assurez-vous qu’il est familier des termes techniques liés à votre univers, du moins les plus basiques ;
  • Il devra s’assurer que vous disposiez d’un outil de tracking fiable comme cryptio.co ;
  • Demandez-lui de vous expliquer ce qu’il a compris de votre projet et s’il identifie déjà des problématiques au niveau comptable et fiscal. S’il ne voit aucune difficulté particulière, c’est qu’il n’a pas bien anticipé la charge de travail ou pire… qu’il n’a rien compris au projet.
  • Assurez-vous que l’accompagnement proposé inclut la production du bilan annuel et la gestion de la fiscalité (ça peut paraître bête, mais sait-on jamais…)
  • Enfin, méfiez-vous de quelqu’un qui se dirait « spécialiste » en crypto. Vu la taille du marché crypto en France et de sa relative jeunesse, personne n’est spécialiste. Au mieux, vous aurez un interlocuteur qui aura bien cerné le sujet et les différentes problématiques.

Quelle mission pour l’expert-comptable Bitcoin et crypto ?

Si par chance vous parvenez à trouver un expert-comptable à l'aise avec Bitcoin et les nouvelles règles de la crypto-économie, vous devrez accepter de consacrer un certain temps avec ce dernier en amont de sa mission pour travailler/remettre en forme vos datas.

En effet, il est primordial que votre expert-comptable puisse comprendre et identifier les différents flux financiers qui transitent par vos wallets ou autres supports et les traduire en écritures comptables en fonction de votre business model. Il s’agit la d’une véritable mission de consulting et non pas de la mission « normale » de l’expert-comptable qui consiste en la tenue des comptes et la gestion de la fiscalité.

C’est une grossière erreur que de croire qu’il suffit de fournir vos tableaux Excel de suivi à l’expert pour qu’il tienne votre compta. L’expert-comptable doit être en mesure de comprendre l’ensemble de vos flux et de les recouper pour travailler sereinement.

Il s’assurera de la fiscalité appropriée à votre projet (application ou non de la TVA, reconnaissance du chiffre d’affaires, plus ou moins-values latentes) et bien évidement il devra produire votre bilan et le transmettre à l’administration fiscale.

Nous espérons que cet article permettra de comprendre que l’innovation liée à Bitcoin et à la nouvelle classe financière des cryptoactifs est un phénomène difficile à appréhender pour les experts-comptables car cela demande une ressource intellectuelle rare et/ou onéreuse ainsi que beaucoup de temps passé. Pour autant, chercher et trouver un bon professionnel ne relève plus désormais de la quête légendaire.

Auteur

Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone au sujet des cryptomonnaies, de Bitcoin et des protocoles blockchain.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER