Cuba utilise Bitcoin et les cryptomonnaies en réponse aux sanctions américaines

Un Cuba libre ? – Un rapport de NBC News indique que plus de 100 000 cubains utilisent le bitcoin et d’autres cryptomonnaies. L’adoption des cryptomonnaies a été largement motivée par l’accès à Internet sur mobile. Effectivement, les cubains ne l’ont découvert que depuis 3 ans. Le besoin d’une technologie monétaire souveraine découle des sanctions imposées à Cuba. En effet, elles empêchent l’utilisation des normes monétaires internationales et créent des conditions difficiles.

Bitcoin et les cryptos face aux sanctions à Cuba

Il y aurait 100 000 Cubains qui utilisent actuellement des cryptomonnaies. Cette adoption massive a lieu en grande partie grâce à l’introduction de l’accès à l’internet mobile. Effectivement, il n’a été fourni aux Cubains qu’il y a trois ans. NBC News a notamment interviewé un propriétaire de café nommé Nelson Rodriguez. Le fait que ce dernier accepte le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies dans son établissement les a interpellé.

En expliquant ce qui l’a poussé à accepter ce nouveau mode de paiement, il a déclaré: « J’aime la crypto parce que je crois en la philosophie. »

Cuba utilise Bitcoin et les crypto-monnaies pour contrer les sanctions des États-Unis.
Bitcoin pour contrer les sanctions des États-Unis à Cuba

La philosophie à laquelle Nelson Rodriguez fait probablement référence est l’idée que l’argent devrait être souverain. Cela signifie qu’il devrait appartenir à ceux qui l’ont gagné. Aussi, l’argent ne devrait pas dévaluer intentionnellement au fil du temps. Ces idéaux particuliers se sont heurtés au gouvernement local de Cuba. Les sanctions internationales imposées par les États-Unis à Cuba ont aussi été un véritable obstacle.

Les Cubains ne peuvent pas utiliser PayPal, Revolut, Zelle et de nombreuses autres formes de services de paiement internationaux. Cela est dû au fait que les sanctions interdisent ces services. De nombreuses institutions telles que JP Morgan et la Deutsche Bank ont été condamnées à des amendes de plusieurs millions de dollars. En effet, elles auraient fourni des services aux Cubains, allant contre les lourdes restrictions imposées par les USA.

>> Pour un accès facile et sans contrainte aux cryptomonnaies, inscrivez-vous sur AscendEX ! (lien affilié) <<

Les Cubains prennent en main leur argent

Le 27 avril 2022, Reuters a rapporté que Cuba approuvait les fournisseurs de services de cryptomonnaie. Certains obtiendront bientôt une licence de la banque centrale. Un enseignant de la Pontificia Universidad Javeriana Cali de Colombie, Pavel Vidal, pense que la banque centrale sait ce qu’elle fait.

« Si la banque centrale crée un cadre juridique favorable aux cryptomonnaies, c’est parce qu’elle a déjà décidé que cela peut apporter des avantages au pays. »

Pavel Vidal, ancien économiste de la banque centrale cubaine
La régulation des crypto-monnaies est plutôt bienveillante à Cuba. Elle favorise la souveraineté financière à l'heure des sanctions américaines.
Bitcoin et les cryptomonnaies au cœur de la souveraineté monétaire à Cuba

Par ailleurs, Alex Gladstein de la Fondation des Droits de l’Homme, a écrit un article intéressant. Il traite des nombreux défis auxquels le peuple cubain a été confronté. Lors de la rédaction dudit article, il a interviewé un fils d’exilés cubains. Il a aussi fait appel au directeur exécutif du Cuba Study Group, Ricardo Herrero. Ils ont discuté ensemble de l’impact économique des sanctions sur le peuple cubain.

Ricardo Herrero a qualifié l’embargo imposé à Cuba de « régime de sanctions le plus rigide et le plus étendu contre toutes les sociétés de la planète ».

Le pays suit une voie similaire au Salvador et à la République centrafricaine en adoptant Bitcoin au milieu de l’escalade des sanctions américaines et de l’impact économique du COVID-19. Les monnaies virtuelles mettent en perspective la souveraineté financière de nombreux Cubains. D’ailleurs, le pays envisage un cadre légal pour Bitcoin et les cryptomonnaies.

Il est maintenant temps de déguster un cigare (avec modération) et un verre de rhum (avec encore plus de modération), et de foncer vous inscrire sur AscendEX ! Pour échanger des cryptomonnaies sans vous ruiner, profitez de 10% de réduction sur les frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site)

Lipucciu

Tombé sous le charme depuis 2017, je suis passionné par la blockchain et les cryptomonnaies. Éternel curieux, j’étudie sans cesse cet écosystème futuriste et éprouve un grand plaisir à partager mes connaissances et fascinantes découvertes.

Recevez un condensé d'information chaque jour