Ce sénateur US qui a fait le plein de bitcoins en douce

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Le 21 janvier 2022, le président du Salvador, Nayib Bukele, annonce l’achat de 410 bitcoins (BTC) supplémentaires par son gouvernement. Le président salvadorien n’est pas le seul homme politique à avoir parié sur bitcoin, alors que le cours de ce dernier se situait bien en-dessous des 40 000 $. Ce membre du Congrès américain a également profité des soldes pour concrétiser son soutien à bitcoin.

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur KuCoin (lien affilié) <<

Ces sénateurs du bitcoin aux Etats-Unis : le Texas, paradis du BTC avec un Ted Cruz pro-cryptos

Le sénateur républicain du Texas, Ted Cruz, a acheté entre 15 000 $ et 50 000 $ de bitcoins le 25 janvier 2022, selon déclaration financière déposée le 4 février 2022. Le prix du bitcoin se situait alors entre 36 000 $ et 37 000 $. Le sénateur a réalisé son achat via la société de courtage River.

Bitcoin se négocie actuellement à environ 42 500 $. Le sénateur a donc réalisé un profit d’environ 14,90 % sur ses investissements en bitcoin, en supposant qu’il n’ait pas payé pour le moment d’impôt sur les plus-values à court terme.

Ted Cruz est connu pour ses positions pro-cryptos, tout comme celles de sa collègue sénatrice Cynthia Lummis. Il avait présenté le 1er novembre 2021, une résolution au sénat, plaidant pour l’acceptation des paiements en cryptomonnaies dans les boutiques de cadeaux, les restaurants, et les distributeurs automatiques, dans le complexe du Capitole.

Le sénateur s’était également opposé au projet de loi sur les infrastructures qui prévoit d’étendre la définition de « courtier » aux mineurs de cryptomonnaies, et même aux validateurs et aux codeurs.

Cette position favorable de Ted Cruz aux cryptomonnaies s’aligne avec les avantages que tire son Etat, le Texas, du minage de cryptomonnaies. Le Texas a mis en place des dispositifs – avantages fiscaux, parrainage du financement de la formation de la main d’œuvre, etc.qui le rendent attractifs pour les mineurs, notamment depuis la répression du minage en Chine.

L’Etat devra cependant être en mesure de relever le défi lié aux besoins croissants en électricité des mineurs pour pouvoir être à la hauteur de son ambition de concentrer 20 % du minage du bitcoin.

Le sénateur républicain avait reconnu en juin 2021, que la croissance de bitcoin était liée au fait que les Etats-Unis soient au « bord d’une crise d’inflation ». Bitcoin et la nouvelle finance ont des amis au Congrès, mais ils y ont également de fervents adversaires comme la sénatrice Elizabeth Warren qui perçoit le développement des cryptomonnaies, comme faisant peser un risque accru pour la stabilité financière et l’économie des Etats-Unis.

Tous les hommes politiques américains ne défendraient donc pas le dollar en boudant bitcoin ? Idéale pour faire vos premiers pas dans bitcoin et les cryptomonnaies, la plateforme Kucoin n’attend plus que vous (lien affilié)

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour