Bull run de Bitcoin : les investisseurs institutionnels se tiennent (déjà !) prêts

Tsunami de bitcoins en préparation ? – Comme ils sont assez souvent dans l’anticipation des mouvements de fonds, les investisseurs institutionnels (les « zinzins ») sont scrutés de près par les marchés, y compris celui des cryptomonnaies bien sûr. Si un précédent sondage montrait déjà qu’ils n’attendent pas un ETF spot de Bitcoin (BTC) pour investir dans les cryptos, un nouveau révèle cette fois que les zinzins ont déjà planifié leurs prochains investissements (généralement massifs) dans le secteur de Bitcoin & Co.

Bitcoin et Ethereum : les grands favoris des institutionnels 

Ce 19 octobre 2022, le média Cointelegraph a publié une enquête mondiale sur « la demande institutionnelle en cryptomonnaies ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que les « zinzins » sont très au fait de ce qui se passe dans la cryptosphère. Ils sont littéralement prêts à bondir au moindre signe significatif de reprise haussière du marché des crypto-actifs.

Le sondage mené par Cointelegraph Research a porté auprès de 84 groupes d’investisseurs professionnels, regroupant à eux tous 316 milliards de dollars d’actifs sous gestion – dont 3,3% de cryptos. D’ailleurs, premier constat justement : 40% d’entre eux ont déjà investi dans Bitcoin et ses semblables.

En parlant de Bitcoin, il reste toujours le grand chouchou de ces riches fonds d’investissement. Ceux qui possèdent déjà des cryptos ont pour 94% des BTC. Mais on notera qu’Ethereum (ETH) aussi semble très apprécié des institutionnels. Ils sont ainsi 75% à avoir des ethers. Les stablecoins et les tokens assimilés à des valeurs mobilières (securities) viennent ensuite avec chacun 31% de possession.

Les investisseurs institutionnels adorent Bitcoin et Ethereum.
Dans quels types d’actifs numériques votre société a-t-elle investi ? – Source : research.cointelegraph.com

>> Besoin de cryptos pour vos premiers NFT ? Inscrivez-vous sur Binance et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Des stratégies d’investissement qui n’attendent même pas le début du bull run

Nos chères « baleines » sont donc déjà dans les starting-blocks, avec un plan d’achat de crypto-actifs déjà défini pour profiter de la prochaine phase de croissance du secteur. Le présent sondage confirme d’ailleurs celui mentionné en introduction : les grands fonds n’attendront pas que la SEC se décide enfin à approuver un ETF spot de Bitcoin pour investir. Seulement 10% d’entre eux pensent utiliser ce type de produits financiers.

En revanche, les achats directs de crypto-actifs, via des plateformes d’échange, sont de loin la méthode envisagée favorite des institutionnels. Plus de la moitié, 55%, souhaiteraient s’exposer ainsi aux actifs numériques.

Les institutionnels préfèrent acheter de vraies cryptos plutôt que des produits dérivés.
Comment vos fonds veulent-ils s’exposer aux crypto-actifs ? – Source : research.cointelegraph.com

En tout cas, une chose est sûre et certaine, les investisseurs institutionnels ne veulent en aucun cas louper le prochain train haussier des cryptomonnaies. Certains n’attendent d’ailleurs pas la fin de l’hiver crypto. Début octobre, le groupe NYDIG a levé 720 millions de dollars pour son fonds Bitcoin.

En France, au moins les choses sont claires ! Enregistrement auprès de l’AMF, statut de PSAN, la plateforme de CZ est dans les clous. Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour