Bitcoin (BTC) prêt à punir les bears : et si le short squeeze était à venir ?

The big short… squeeze ? – Le Bitcoin tourne autour de 40 000 $ et reste baissier si on regarde le court terme. Il va falloir que les acheteurs se manifestent pour retourner la tendance en journalier. Le Bitcoin baisse, certes, mais il est possible qu’il nous prépare un mouvement de forte ampleur comme nous avons pu en être témoin fin juillet 2021. Le Bitcoin était monté de 45 % en seulement neuf jours. Est-il possible de voir un mouvement équivalent d’ici quelques semaines ? Sommes nous en train d’assister à un piège baissier ? Un scénario qui pourrait plaire aux investisseurs…

Cette analyse du cours du bitcoin (BTC) vous est proposée en collaboration avec le Trading du Coin et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Bitcoin et les effets de leviers

Pour comprendre le scénario envisagé dans cet article, il faut comprendre quelques aspects techniques.

La plupart du temps, un investisseur achète ses bitcoins sur le marché spot. C’est tout simplement le lieu, sur une plateforme, qui permet l’achat ou la vente de Bitcoin. Si j’achète un bitcoin sur le marché spot, je possède un bitcoin, et je peux le vendre ou le stocker comme je le souhaite.

Certains traders utilisent l’effet de levier. Pour cela, les traders utilisent ce qu’on appelle le margin trading. C’est une activité à part entière, et encore bien différente du spot. Pour mieux comprendre l’effet de levier, prenons un exemple :

Paul veut utiliser un effet de levier x2. Il dépose sur la plateforme de margin trading 100 euros. La plateforme lui prête 100 euros. Il spécule alors avec 200 euros. Deux choix s’offrent à lui : l’achat (long) ou bien la vente (short).

  • le long : si un acteur se place en long, il estime que le prix va monter. Un prix de liquidation est automatiquement créé en dessous de son prix d’entrée. Si le prix baisse et atteint le prix de liquidation, la position est vendue et vous perdez votre mise de départ.
  • le short : si un acteur se place en short, il estime que le prix va baisser. Un prix de liquidation est automatiquement créé au-dessus de son prix d’entrée. Si le prix monte et atteint le prix de liquidation, la position est achetée. Une liquidation de position short déclenche un achat, ce qui permet de faire monter les prix.

Quand énormément d’acteurs parient à la baisse ou à la hausse avec du levier, il y a création de zones de liquidités. Souvenez-vous, ces liquidités sont directement créées lors de l’ouverture d’une position, que ce soit en short ou en long. Le marché aime se déplacer vers ces liquidités. De cette manière, les gros portefeuilles peuvent ouvrir des positions facilement. C’est pour cela que le marché se déplace souvent dans le sens opposé de la majorité.

Juillet 2021 : short squeeze, le Bitcoin explose à la hausse

Rappelez-vous, fin juillet 2021, le prix du Bitcoin était juste en dessous de 30 000 $… et seulement neuf jours plus tard à 42 000 $.

Que s’est-il passé ?

Il y a eu ce qu’on appelle un short squeeze. Il s’agit d’un mouvement haussier, puissant, qui liquide beaucoup de positions shorts et fait monter les prix. Un short liquidé est un achat déclenché.

Il existe un moyen de connaître le nombre de positions longs et shorts. On appelle cet outil l’Open Interest. Cet outil mesure simplement les ouvertures et fermetures de positions dans ces contrats dérivés. Lorsqu’il augmente, des positions sont ouvertes et lorsqu’il diminue, des positions sont fermées.

Le funding rate est un outil différent qui permet d’identifier si les acteurs sont majoritairement en longs ou en shorts. Une commission est payée par les acteurs lors de l’ouverture de positions. Quand le funding rate est négatif, les vendeurs (shorts) payent ces frais aux acheteurs (longs), et inversement. Voici un résumé sur ce qu’il faut retenir de ces deux outils:

Tableau des déductions possibles à propos de deux indicateurs: l'Open Interest (OI) et le Funding Rate
Tableau des déductions possibles à propos de deux indicateurs: l’Open Interest (OI) et le Funding Rate.

On va étudier ici le contrat perpétuel de Binance lors du short squeeze de juillet 2021 :

Graphique ilmlustrant le short squeeze du Bitcoin de Mai à Août 2021
Graphique du Bitcoin et de l’Open Interest lors du short squeeze en juillet 2021

Le short squeeze de Juillet 2021 peut donc être décrit en deux étapes :

  • L’Open Interest monte et dépasse la résistance (vert), alors que le cours du Bitcoin baisse. Cela signifie que les acteurs ouvrent beaucoup de positions pendant que le cours baisse. Le marché liquide très peu d’acheteurs (longs) car l’open interest continue de monter.
  • Le cours rebondit et passe de 30 000 $ à 42 000 $ en neuf jours. En parallèle, l’open interest diminue fortement. Les acteurs en shorts se font liquider. L’open interest trouve un support (vert) sur lequel il rebondira ensuite.

Aujourd’hui, on sait qu’il s’agissait d’un short squeeze car le prix a rebondit sur le support à 30 000 $ et que l’open interest a chuté fortement aux alentours de 42 000 $. Ceci dit, il faut garder en tête que l’open interest ne montre que l’ouverture et la fermeture de positions. On ne pouvait pas savoir, avec cet outil seul, s’il s’agissait majoritairement de longs ou de shorts.

A ce moment là, le funding rate était négatif pendant toute la baisse du prix du Bitcoin de mai à fin juillet. Cet outil allait dans le sens d’une forte probabilité de short squeeze.

Nouveau short squeeze à venir pour Bitcoin ?

Etudions la situation actuelle sur le contrat perpétuel Binance sur le Bitcoin:

Potentiel short squeeze sur le Bitcoin avec un open interest élevé et le prix qui baisse.
Graphique du Bitcoin et de l’open interest en début d’année 2022

Le prix baisse depuis le top local trouvé le 10 novembre 2021. Cependant, début décembre, l’open interest s’est mis à fortement augmenter. Il se trouve sur de nouveau plus haut. En clair, il n’y a jamais eu autant de positions ouvertes sur ce contrat. Dès lors, on se trouve dans une situation similaire à juillet 2021. Ceci peut donc signifier deux choses :

  • Les acteurs sont majoritairement en longs et continuent d’ouvrir des positions en longs, malgré le fait que le prix baisse. Le prix de liquidation permettant de faire baisser l’open interest se trouve en dessous de 40 000 $. Dans ce cas, un énorme mouvement à la baisse est à envisager.
  • Les acteurs sont majoritairement en shorts et continuent d’ouvrir des positions estimant que le prix va continuer de baisser. Dans ce cas, pour faire chuter l’open interest, il faudra que le prix du Bitcoin augmente fortement.

Lors du short squeeze de juillet 2021, on avait un funding rate négatif ce qui permettait de penser qu’il y avait beaucoup de positions shorts ouvertes sur le marché. Ici, le funding rate est neutre et commence à être négatif depuis quelques jours. Il est plus difficile de tirer des conclusions.

Il n’y a aucune certitude sur le fait qu’un short squeeze arrive de nouveau d’ici quelques semaines ou mois. Il n’y a d’ailleurs jamais de certitudes sur les marchés financiers en général. On se trouve dans une situation qui ressemble à fin juillet 2021, mais ce qui est arrivé à l’époque ne se reproduira naturellement pas nécessairement. L’open interest n’a jamais été aussi élevé sur le contrat perpétuel Bitcoin de Binance. Une chose est sûre, il va y avoir de la volatilité dans les semaines à venir.

Est-il possible d’être gagnant à tous les coups ? Que les cours des cryptomonnaies soient en pleine forme, ou traversent des turbulences, le Trading du Coin vous propose d’accroître vos chances de réussite. En effet le Trading Du Coin permet aux particuliers d’accéder à un outil de trading algorithmique et 100% automatisé. Réel mécanisme tendanciel, cet outils a été conçu pour s’adapter aux retournements de marché et se positionner sur les crypto actifs les plus dynamiques du moment.

crpto_me

Oenologue de formation, j’ai voyagé dans différents pays et découvert le Bitcoin et les cryptomonnaies. Je me suis notamment formé à l’Analyse Technique et je souhaite partager mes connaissances. Je continuerai à apprendre et à partager.

Recevez un condensé d'information chaque jour