Bitcoin : Le Lightning Network victime d’un bug critique

Attention, Lightning est en travaux – Bien que le Lightning Network (LN) passe régulièrement des étapes positives dans son adoption, il est encore en phase de construction et de tests. Un grave bug affectant les opérateurs de nœuds LND du réseau éclair de Bitcoin (BTC) à obliger ses développeurs à sortir en catastrophe un correctif pour relancer la machine grippée.

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Binance (lien commercial) <<

Une faille provoque une désynchronisation des nœuds du Lightning Network 

Le Lightning Network est une solution de seconde couche (layer 2) du réseau Bitcoin. Il permet de délester ce dernier des micro-transactions, grâce à des frais quasi nuls et une vitesse quasi instantanée.

Ce 1ᵉʳ novembre 2022, une mise à jour du client logiciel des opérateurs de nœuds LND du réseau Lightning a dû être diffusée en urgence. En effet, un bug critique a provoqué une désynchronisation des nœuds LND

Heureusement, Lightning Labs, principaux développeurs du LN, ont donc su réagir rapidement. Le correctif v0.15.4, réparant la faille, a pu être déployé seulement trois heures après la désynchronisation.

Manifestement, selon une publication de Cointelegraph, le bug aurait été provoqué volontairement. En l’occurrence, par le développeur surnommé Burak. Son intention, bien qu’un peu radicale, n’était à priori pas malveillante, et vise à l’amélioration du Lightning Network.

C’est ce même développeur Burak qui avait mis le doigt dans un autre bug du Lightning Network début octobre. Cette faille n’avait donc heureusement pas pu être exploitée par des pirates, car elle aurait permis de voler des fonds sur le réseau Lightning.

Vous êtes en droit de ne rien comprendre au lightning network. En revanche, ne pas vous intéresser à Bitcoin est impardonnable ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour