Bitcoin le 23 janvier – Le BTC chute sous les 40 000 $

La menace FTX. Alors que la plateforme d’échange FTX a fait faillite, elle continue de faire du mal au marché. En effet, elle aurait récemment liquidé ses 22 millions de parts de l’ETF Bitcoin de Grayscale. Au total, cela représente tout de même 1 milliard de dollars de vente, une pression vendeuse non-négligeable.

Le cours du Bitcoin n’a pas réussi à rester au-dessus du support à 40 500 $. En effet, le BTC a chuté en dessous du chiffre rond psychologique des 40 000 $, et cela a engendré de nombreuses liquidations acheteuses. Faisons le point sur la situation du Bitcoin dans le bulletin du jour !

Cette analyse du cours du Bitcoin vous est proposée en partenariat avec CryptoTrader et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Le cours du Bitcoin chute de 3 % en 24 heures

Le BTC commence la semaine dans le rouge en chutant sous les 40 000 $. La pression vendeuse est toujours importante, et le cours du Bitcoin affiche une chute de 3 % en 24 heures, et une baisse de 7 % en une semaine :

Le cours du Bitcoin chute de 3 % en 24 heures et de 7 % en une semaine - 23 janvier 2024.
Performances du Bitcoin face à différentes paires. Source : Coincheckup

Désormais, le roi des cryptomonnaies est en baisse de plus de 8 % en un mois. Les acheteurs et les vendeurs se neutralisent sur la paire BTC/ETH depuis une semaine. En revanche, le BTC chute de 10 % face à ETH en un mois.

La chute du Bitcoin engendre 200 millions de dollars de liquidations

Le roi des cryptomonnaies est passé en dessous des 40 000 $, et il semblerait qu’il s’agissait d’un point sensible pour les longs (orientés à l’achat). De fait, le marché a enregistré plus de 200 millions de dollars de liquidations du côté des longs :

Au total, le marché enregistre plus de 200 millions de dollars de liquidations - 23 janvier 2024.
Liquidations sur le marché des cryptomonnaies. Source : Coinglass

Rien que sur le Bitcoin, le marché a enregistré 60 millions de dollars de liquidations (longs). De nombreux acheteurs se sont fait piéger par la chute en dessous des 40 000 $, mais il y avait eu trois fois plus de liquidations (600 millions de dollars de liquidations) le 3 janvier. Pour le moment, il semblerait que les opérateurs soient toujours dans l’attente d’un rebond. Un rebond qui tarde à arriver, car les vendeurs ont la main sur le cours depuis le lancement des ETF Bitcoin au comptant.

Le cours du Bitcoin chute dangereusement sous le support à 40 500 $

Depuis le 12 janvier, le BTC évolue en dessous du biais institutionnel (EMA 9/EMA 18) baissier en 4H. Ces moyennes mobiles agissent en tant que résistances dynamiques :

Le cours du Bitcoin chute en dessous du support à 40 500 $ - 23 janvier 2024.
Cours du Bitcoin face au dollar (4H)

Actuellement, le cours se trouve en dessous du support à 40 500 $. Les acheteurs doivent rapidement réagir afin de reprendre les 40 500 $ en tant que support. Dans ce cas, cette chute ne serait qu’une déviation. En revanche, si le cours bloque sur les 40 500 $, il pourrait avoir définitivement cassé la zone de range (40 500 $ – 44 000 $) à la baisse. Ainsi, le cours pourrait chuter en direction du prochain support situé à 38 400 $. Le RSI continue d’afficher une dynamique baissière, les vendeurs ont la main sur le momentum.

Le cours du Bitcoin chute dangereusement sous les 40 000 $, et le marché enregistre plus de 200 millions de dollars de liquidations acheteuses. Si les acheteurs ne réagissent pas rapidement, le cours pourrait rejoindre le prochain support situé autour des 38 000 $. De son côté, Ethereum évolue en dessous du niveau de support à 2 400 $.

L’ACTUALITÉ DU BITCOIN QUI COMPTE

Vous souhaitez déléguer le trading d’une partie de vos cryptomonnaies ? À travers son service de trading optimisé, CryptoTrader vous permet de maximiser vos profits de manière simple, diversifié, et entièrement automatisée (lien commercial).

crpto_me

Oenologue de formation, j’ai voyagé dans différents pays et découvert le Bitcoin et les cryptomonnaies. Je me suis notamment formé à l’Analyse Technique et je souhaite partager mes connaissances. Je continuerai à apprendre et à partager.