L’Agentine sur le point d’adopter Bitcoin ? Ce message sème le doute

Régler un contrat en bitcoins ? Hier en début de soirée, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux et plus particulièrement au sein de la cryptosphère. Une ministre du gouvernement du nouveau Président argentin a posté un message qui laisserait entendre que Bitcoin pourrait servir à régler des biens ou des services dans le pays, exactement comme le peso. On s’attendait à ce que Javier Milei face parler de la cryptomonnaie rapidement et on est servi ! Prudence toutefois, les méandres législatifs argentins pourraient entraver les velléités crypto de la dame en question.

>> Acheter des cryptomonnaies tout en économisant 10 % de frais ? C'est sur Binance aujourd'hui à 13 heures <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

La ministre des Affaires étrangères poste un message à propos de Bitcoin

Voici donc le message en question posté hier soir, heure de Paris :

L'Argentine sur le point de basculer dans la cryptomonnaie et d'utiliser Bitcoin ? Ce message le laisserait penser.
Payer des contrats en bitcoins en Argentine ? Cette ministre vient de le dire publiquement ! – Source : compte X

« Nous ratifions et nous confirmons qu’en Argentine les contrats pourront être réglés en bitcoins. »

Diana Mondino, Ministre des Affaires étrangères de Javier Milei – Source : compte X

Diana Mondino, ministre des Affaires étrangères du gouvernement resserré du Président Milei a donc jeté un pavé dans la mare en confirmant ce que tous les observateurs crypto pressentaient : l’Argentine est sur le point de faire une place de choix à Bitcoin dans son économie.

L'Argentine sur le point de basculer dans la cryptomonnaie et d'utiliser Bitcoin ? Ce message le laisserait penser.
La ministre des Affaires étrangères a agité la cryptosphère avec son message sur Bitcoin – Source : compte X

Elle finira son message en précisant qu’il sera également possible de régler ces fameux contrats en utilisant toute autre cryptomonnaie, voire même en payant en nature « avec de la viande ou un litre de lait ». Pour justifier cela, elle cite un extrait d’un article de loi qui stipule qu’un « débiteur doit remettre le montant correspondant, que la monnaie ait cours légal en République ou non ».

Il convient toutefois de rester prudent avec ce genre d’annonce, car le nouveau Président n’a pas de majorité législative dans le pays et il lui sera donc compliqué de faire passer des lois. Cependant, on a une idée assez précise de ce qui se trame en coulisses et de la direction que souhaite prendre le pays.

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.