Scandale Coinbase : pris la main dans le sac à bitcoins, le frère plaide coupable

Le bon, la brute et le truand, le retour – Le 21 juillet 2022, la plateforme de cryptomonnaies Coinbase se retrouvait en pleine tempête, bousculée par les agissements d’un de ses anciens chefs de produit, Ishan Wahi, coupable de délit d’initié. C’est le frère de notre truand qui, hier, a également plaidé coupable pour le même délit. Explications.

Complot, fraude électronique et délit d’initié : fin de l’affaire Coinbase

C’est donc cette fois-ci le frère de l’ancien chef de produit de Ishan Wahi, Nikhil, 26 ans, qui se serait déclaré coupable de fraude et de délit d’initié. En effet, ce dernier a avoué son délit hier :

« Je savais que c’était une erreur de recevoir les informations confidentielles de Coinbase et d’effectuer des transactions sur la base de ces informations confidentielles »

Déclaration de Nikhil Wahi – Source : Reuters

Fort d’un accord avec les autorités US compétentes, Nikhil, contrairement à ses camarades de galère a donc plaidé coupable. Noms empruntés, échanges centralisés, transfert de fonds vers des portefeuilles anonymes sur la blockchain Ethereum : le vrai mode opératoire du parfait escroc crypto, pile-poil les cibles du gendarme américain. Les propos de Damian Williams, procureur des Etats-Unis, tenus au mois de juillet, vont d’ailleurs dans le sens d’une justice qui se voudra intransigeante avec les cryptomonnaies et les escroqueries :

« Les accusations d’aujourd’hui sont un nouveau rappel que le Web 3 n’est pas une zone de non-droit. Le mois dernier, j’ai annoncé la toute première affaire de délit d’initié impliquant des NFT, et aujourd’hui, j’annonce la toute première affaire de délit d’initié impliquant des marchés de crypto-monnaies. […] le district sud de New York continuera de s’acharner à traduire les fraudeurs en justice, où que nous les trouvions. »

Cette affaire de délit d'initié sur d'anciens employés Coinbase est une première historique.

>> Une plateforme sûre pour acheter vos cryptos ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien commercial) <<

Coupable, non coupable : une affaire qui fait de l’ombre à la crypto

Remémorons-nous brièvement les faits. Ishan Wahi et deux membres de son entourage, Ramini un ami et Nikhil, son frère, sont arrêtés pour délit d’initié et fraude électronique à la mi -juillet 2022.

Chargé de la cotation des actifs chez Coinbase I.Wahi a donc eu d’aout 2021 à mai 2022, connaissance des dates de lancement de futures cryptomonnaies listées. Notre truand avait également accès aux discussions confidentielles sur ce sujet. Il pouvait alors acheter les cryptomonnaies à bas prix avant leur lancement sur Coinbase. L’objectif ? Optimiser ses chances gains. Une astuce qu’il a partagée avec ses acolytes.

L’année dernière, les mouvements d’une adresse ETH achetant des centaines de milliers de dollars 24h avant la sortie d’une cryptomonnaie en particulier avait sonné l’alerte. Cobie, un influenceur crypto le signale à l’époque sur Twitter, alarmant la communauté crypto et les régulateurs. Après quelques mois d’enquête : l’ami Ramini est inculpé, mais libre. Ishan Wahi le frère prodige devra comparaitre le 22 mars 2023 après avoir plaidé non coupable.

Le bilan reste lourd pour le Bon, la Brute et le Truand. En effet, ce sont en tout 25 cryptomonnaies qui ont été achetées de cette manière. Le butin du larcin s’élève à 1,5 million de dollars. Première historique dans une affaire de justice autour des cryptomonnaies. La SEC et les gendarmes financiers américains semblent bien décider d’inscrire leur autorité sur la blockchain, à juste titre ici face aux mauvaises intentions de nos malfrats.

Vous êtes en droit de ne rien comprendre à la tendance NFT. En revanche, ne pas vous intéresser à Bitcoin est impardonnable ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour