Affaire Kleiman : Craig Wright devra “rendre” 550 000 bitcoins

Trading du CoinTrading du Coin

Dans le procès qui l’oppose au frère du défunt David Kleiman, Craig S. Wright s’est déjà montré « peu crédible » dans ces affirmations, d’après les mots même de la juge en charge d’une des audiences les plus récentes liée à cette affaire. Une première décision judiciaire vient d’ailleurs de tomber, et elle n’est pas en faveur de l’accusé.

Craig Wright devra payer sa part (si elle existe)

Craig Wright s’était récemment trouvé embarrassé devant le tribunal, quand des documents qu’il avait lui-même fournis comme preuves s’étaient trouvés discrédités par des experts expliquant qu’il s’agissait de faux.

Bruce Reinhart, le juge de première instance de la Cour du District Sud de Californie, a donc rendu son verdict : Craig Wright doit céder à Ira Kleiman – le frère du défunt – 50% des 1,1 million de bitcoins (BTC) qu’il aurait soi-disant minés avant le 31 décembre 2013. De même, la moitié de la propriété intellectuelle que Wright détenait avant le 31 décembre 2013 devra être octroyée à la famille du défunt.

Cette décision du juge Reinhart devra toutefois encore être définitivement validée par la juge de district – Beth Bloom – avant de devenir définitive. Les avocats de Wright pourront ainsi déposer leurs objections et commentaires dans l’intervalle.

Reste qu’on peut se demander si cette décision est vraiment une victoire pour les plaignants, même si elle devrait être confirmée.

En effet, le plus célèbre des “Faketoshi” n’a toujours pas démontré qu’il possédait ou avait réellement accès à ces fameux bitcoins, supposément détenus au sein de trusts obscurs. Autant dire que 50% de 0 risquerait bien de rester 0… En effet, le litige représente tout de même la bagatelle de 5 milliards de dollars en bitcoins au cours actuel, pour le frère de M. Kleiman.

Wright affiche son désaccord et s’inquiète pour le cours du BTC (❤️)

Bien entendu, les équipes défendant Craig Wright ont rapidement réagi à la décision du juge Reinhart :

« Le Dr Wright n’est pas d’accord avec la décision du magistrat sur ces enquêtes préalables, ni avec le fondement de ses conclusions quant à sa capacité de fournir les renseignements demandés. Le Dr Wright croit aussi que les compensations recommandées par le magistrat sont extrêmes et disproportionnées par rapport au différend relatif au litige préalable ».

Interviewé par Modern Consensus, Wright a précisé qu’il était même prêt à céder la totalité des BTC en question. Si d’aucuns pourraient par accident applaudir cette soudaine générosité, qu’ils sachent que M. Wright a aussi ajouté :

« (…) le juge m’a ordonné d’envoyer un peu moins de 500 000 BTC à Ira [frère de David Kleiman]. Voyons comment ça va faire sauter le marché [des cryptos]. Moi, je n’aurais pas fait chuter le marché. Je suis gentil ».

C’est donc une grande première, puisque M. Wright s’inquiète soudainement du cours du Bitcoin. Une manière comme une autre de faire passer le temps en attendant la décision définitive de la juge de district Beth Bloom. 

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Craig
Invité
Craig

c’est fascinant 500.000 BTC = 500.000 BCH = 500.000 BSV = + tous les autres forks !!? ça va faire mal donc si on suit la logique du tribunal ça veux dire de craig wright de bsv est donc satoshi nakamoto ils sont balaise ces américains parce qu’en frais de succession ça voudrai dire que le gars kleiman va devoir sortir 2,2 milliards de dollars en frais de succession qui iront directement dans les caisses du fisc américain

Ced
Invité
Ced

Non la décision ne prend en compte que la situation au moment du décès de Dave donc les forks ne sont pas pris en compte et restent la propriété de Faketoshi( si jamais il avait bien ces BTC en 2013 ce qu’il n’a jamais prouvé à personne)